Jacques Bolo
Editeur, Auteur
Abonné·e de Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 mai 2022

Jacques Bolo
Editeur, Auteur
Abonné·e de Mediapart

Exergue.com : Irvin Yalom, "Le Problème Spinoza" (2012)

C'est une idée originale d'Irvin Yalom d'opposer le parcours et l'excommunication de Spinoza avec l'antisémite nazi Rosenberg. Le problème Spinoza consiste dans l'interrogation sur l'importance de Spinoza pour les penseurs allemands, valeur qui constituerait une sorte de contradiction pour un antisémite aux ambitions philosophiques comme Rosenberg.

Jacques Bolo
Editeur, Auteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La partie qui concerne Spinoza est un bon résumé de sa philosophie, mise en relation intime avec sa biographie, dans la période qui précède et qui suit sa mise au ban de la communauté juive d'Amsterdam en 1656. Les Pays-Bas avaient accueilli les juifs portugais chassés de leur pays après l'injonction de se convertir au catholicisme ou d'émigrer. Le Portugal avait adopté la même solution que celle de l'Espagne après la Reconquête de 1492, qui avait expulsé les juifs et les musulmans qui ne se convertissaient pas.

Baruch Spinoza (ou Benoit, Benedictus - et Bento dans le texte) remet en question la littéralité de la Bible qu'il considère comme de la superstition. Spinoza a fondé en partie ce qu'on appelle la « critique biblique » qui constitue une exégèse visant à établir une traduction correcte ou une datation du texte. Mais il ne s'arrête pas là et conteste entièrement le substrat philosophique de toute religion en proposant une philosophie fondée exclusivement sur la rationalité. On conçoit que cela soit perçu comme une provocation pour les rabbins qui le sermonnent et le menacent d'excommunication. Yalom insiste sur la question de la prudence (caute en latin) pour Spinoza (pp. 38, 137-139). Mais le jeune homme est intransigeant et ne retient pas l'argument de la tranquillité des fidèles et du risque qu'il pourrait faire courir à tous les juifs avec ses interprétations hérétiques de la Bible.

Alfred Rosenberg (1893-1946) est un Estonien allemand, dont Yalom fait commencer l'aventure avec une convocation par ses professeurs qui déplorent son enthousiasme pour Houston Stewart Chamberlain (1855-1927), gendre de Wagner, à l'antisémitisme fanatique, idées que le jeune Alfred adopte donc sans réserve. Ce sont ses professeurs qui lui posent ainsi le « problème Spinoza » en demandant à leur élève de s'interroger sur l'admiration que leur Goethe national manifeste pour le juif Spinoza dans un texte. Ce qui restera d'autant plus sans effets que la confrontation à L'Éthique, de Spinoza, laisse sceptique le jeune homme du fait de la construction hermétique de l'ouvrage.

..........................................................................

Lire la suite sur Exergue.com:

Irvin Yalom, Le Problème Spinoza (2012)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Élections italiennes : après Draghi, l’extrême droite
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Qatar : le Mondial de la honte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Face à la colère du peuple, le régime iranien choisit la fuite en avant répressive
Les unités organisant la répression sont multiples et impitoyables mais n’arrivent toujours pas à mater des manifestants qui n’exigent plus seulement la fin du voile obligatoire, mais celle du régime.
par Jean-Pierre Perrin
Journal
Énergies renouvelables : un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal
Amnesty International dénonce le rôle de Facebook dans les exactions contre les Rohingyas du Myanmar
L’ONG publie un rapport documentant comment, en 2017, le réseau social a été incapable de modérer les messages appelant à la discrimination ou au meurtre des membres de cette minorité ethnique de confession musulmane, et les a même promus via ses algorithmes. Elle demande à sa société mère, Meta, de les indemniser.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias