Alep ! On peut aussi en parler avec intelligence...

À l'heure où les lâches se servent de la guerre an Syrie et de la situation à Alep, pour cracher leur bile à des fins de propagandes nauséeuses, d'autres s'emploient à se donner la peine de comprendre et à user d'intelligence pour s'approcher au plus près de la souffrance qui règne là-bas.

Merci à Nicole Ferroni de faire appel à l'intelligence même si l'émotion devient poignante pour y parvenir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.