QUELLE GAUCHE POUR AUBRY?

Ainsi Aubry promet le retour de la Gauche.A quel titre,sur quel fondement?Mais, plus important,la Gauche,laquelle?Quand on lit l'article bien senti de Laurent MAUDUIT,la question est justifiée.Elle était peu crédible en raison de son passé de techno gouvernementale,elle ne l'était pas davantage à cause du curieux comptage des voix à Reims,elle a complètement cessé de l'être avec le pacte du riad;comme le montre fort clairement M.Mauduit,elle ne peut pas être en phase avec le néo-libéralisme "strauss-kahnien"d'une part, et se réclamer du progressisme socialiste par ailleurs.Cette situation "schizophrènique"la discrédite;comme sont discrédités les partisans de l'ancien patron du Fonds,qui se réclament de l'école monétariste (Chicago)ou simplement de Milton Friedman.Il faut pourtant se débarrasser de Sarkozy et de l'empirisme électoral qui lui sert de politique.Alors,dans l'"offre politique" de la gauche électoralement crédible,même si elle teintée de sociale-démocratie,il n'y a que Hollande.A charge pour lui de montrer très vite après son élection (si les apparatchicks du PS n'y font pas obstacle),que ce choix n'aura pas été par défaut.Il peut le faire,tout le monde sait bien que personne ne sera tenu par "Le Projet",Aubry la première.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.