Comment assurer la pérennité de votre entreprise familiale ?

En temps de crise, ce sont toujours les entreprises familiales qui résistent le mieux.  En France, 83% des entreprises sont détenues par une famille et parmi elles, 75% sont des TPE. Cependant, manager une entreprise familiale et travailler avec des membres de sa propre famille est parfois un véritable casse-tête. En effet, les échecs peuvent vite arriver si les règles ne sont pas bien définies.

 Outre le management, l’étape de la succession est elle tout aussi compliqué. Il est parfois difficile de trouver un repreneur au sein même de sa famille. De ce fait, la pérennité de l’entreprise familiale se joue aussi au moment de la transmission. Afin de ne pas gâcher le travail des générations précédentes, il est préférable d’établir un protocole en avance et avoir un plan de succession bien détaillé.

 Manager une entreprise familiale

Le management d’une entreprise familiale rencontre plusieurs problématiques. La communication et la transparence sont les mots d’ordre de la gestion d’une entreprise familiale. Il faut réussir à gérer les divergences d’opinions des différents membres de la famille en matière de rémunération et utilisation du profit de la société. Et puis, il faut savoir s’écouter pour éviter les conflits au sujet de l’exploitation quotidienne et réussir à atteindre les objectifs communs. L’importance était de rester professionnel et de traiter l’entreprise telle qu’un business et non une famille. 

Les tensions peuvent vite arriver dans une famille, la relation affective et la relation professionnelle ne font parfois pas bon ménage. Il faut réussir à fixer des limites et séparer la vie familiale de l’entreprise. De plus, il est important d’avoir des collaborateurs externes afin de voir plus loin que la famille. Les collaborateurs externes qui réussissent à avoir du poids au sein d’une entreprise familiale ont un rôle très important à jouer. Ce sont généralement des personnes qui méritent leur poste et qui réussiront à prendre les bonnes décisions lorsqu’il y aura des différends avec les membres de la famille. Une personne neutre aura la capacité à tenir son rang et parfois se transformer en médiateur afin de régler les conflits. 

La famille Le Pen possède une entreprise familiale

9 Conseils pour assurer la pérennité de votre entreprise familiale

gacogne.png

Source : remerciementdeces.fr

Avoir un plan de succession détaillé

L’échec le plus courant pour une entreprise familiale est le manque de préparation à la succession.  Le cabinet Deloitte a réalisé une étude qui démontre que 59% des dirigeants n’ont pas de plan de transmission bien défini. Malheureusement, à moyen terme, la succession n’est pas la priorité du dirigeant d’entreprise familiale. En effet, sa priorité va être d’assurer le management de l’entreprise et sa réussite durant sa direction. Cependant, le dirigeant ne pense pas assez à ce qui va se passer à la fin de sa gouvernance. 

Toutefois, si de nombreux dirigeants d’entreprise familiale n’ont pas de plan de succession détaillé.  76% d’entre eux ont déjà identifié un membre de leur famille pour reprendre l’entreprise.  Et, 67% ont pris des dispositions fiscales pour pérenniser leur entreprise en cas de force majeure. Cependant, il est important de prendre ces dispositions à l’avance car une entreprise familiale se transmet de génération en génération et vise le long terme. Il faut réaliser un plan de succession défini et formel ainsi qu’une charte familiale pour être paré à toute éventualité. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.