France is not racist according to Jean-Francois Copé

 

According to the leader of the French main opposition party, UMP, France is not racist. His comment appeared after a number of racist attacks on the French minister of Justice, Christine Taubira.

It seems that Copé and other French politicians and journalists need to be reminded about a text by Étienne Balibar, published 25 years ago (here quoted in the 1997 version of ”Race, nation, classe. Les identités ambiguës”, by Étienne Balibar and Immanuel Wallerstein, La Découverte, page 291). Here is an excerpt from his discussion about ”crisis and race”:

”En effet, de ce que le racisme devient plus visible, il ne s’ensuit pas qu’il surgit à partir de rien, ou de peu de chose. Ce qui serait tout à fait évident pour d’autres sociétés, comme la société américaine, vaut aussi, en réalité pour nous : le racisme est ancré dans des structures matérielles (y compris des structures psychiques et socio-politiques) de longue durée, qui font corps avec ce qu’on appelle l’identité nationale. S’il connaît des fluctuations, des inversions de tendance, il ne disparaît jamais de la scène, en tout cas des coulisses.”

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.