Jardins de Findhorn
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 août 2021

Une illuminée vous parle ...

Jardins de Findhorn
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'humain a oublié les savoirs empiriques anciens  mis aux oubliettes par les religions et le communisme, en décrétant avec arrogance que le milieu naturel n'est que son environnement mécanique et muet,  et en décidant de le protéger ou le détruire sans même le connaître  ! 

Dans "Les jardins de Findhorn", les fruits, légumes et fleurs gérés par des devas nous disent que l'humain n'a pas respecté le pacte originel et a trahi les règnes minéral, végétal et animal. Ce que Jean-Jaurès savait mais qu'il n'a pas eu le temps de nous communiquer. 

Belle rencontre d'un jardinier avec le beau Dieu Pan qui nous dit sa tristesse et sa colère : "vous avez si peur de moi que vous avez même imaginé le mot "panique" avec mon nom ! 

Je rappelle ce qu'ils nous disent : que la matière c'est du vide (mon prof de physique :"si vous immobilisiez les atomes d'un gratte-ciel il serait réduit à la taille d'une noisette") , que nous ne sommes tous que des masses énergétiques "densifiées en matière solide" pour expérimenter le duo Conscience-Information universelles si bien compris des Anciens en particulier les hindouistes, dans le but ... en principe ... d'évoluer. 

Selon le Nobel de médecine Eccles les 1/10eme de cellules humaines et 99/10eme de cellules de bactéries qui nous composent, et nos neurones, captent leur quota de conscience-information universelles. 

Autrement dit nous n'avons pas d'âme mais trimballons comme tout atome notre part de ces conscience-information : il suffit d'utiliser un pendule pour avoir réponse à tout.

Chaque atome ayant une conscience, la matière en aurait donc et les "sauvages animistes" auraient raison ! ben ça alors !

Méfiez-vous, en ne voulant pas comprendre le paranormal qui rejoint la physique quantique, vous serez bientôt dirigés par des scientologues et gourous qui profiteront de votre ignorance et des troubles sociaux graves qui se profilent. 

Voici quelques titres de livres et videos  pour ne pas mourir idiot : "Les jardins de Findhorn" "L'univers superlumineux" de Brigitte Dutheil ... "Les dictionnaires de l'impossible" de Didiier Van Cauwelaert ... "Voyage aux confins de la conscience" de Dethiollaz et Fourrier ... "Se souvenir du futur" de Leterrier et Morisson ... la magnifique video "Le chant des plantes Grand Rex 2015" d'Alexandre Ferrand  et les videos du dr Jade Allègre sur la communication animale, de la naturopathe Irène Grosjean ... 

Et bien sûr le très difficile mais fondamental "Les dialogues avec l'Ange"de Gitta Mallatz, expliqué par "La source blanche" de P. Van Eersel. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi
Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot