La mort programmée des classes moyennes et en_dessous...

très important

Depuis des années,les suppressions de postes dans les services publics de première nécessité

se multiplient.Cela continue:résultats:blocages dans les urgences,les services de santé,la

médecine de ville(numerus clausus sous-estimé),Postes,écoles,petit commerce.Dans le privé

délocalisations néfastes et

 

donc blocage à prévoir de la sécurité sociale et des dépenses publiques.On en parle déjà

En plus de la suppression de l'ISF ,taxation des pus hauts revenus non à 45% mais

à 12,7%.

Clairement les soi- disantes"élites" préparent à terme la fin de la société civile.

On multiplie les conflits ,histoire de faire de la place.

Mr et Mme Pinçon-Charlot,

directeurs de recherche en sociologie ,ont en partie réussi à pénétrer ces"élites"

et nous font part de leur savoir.

Il y a bien deux mondes,séparés hermétiquement;Les classes populaires et les soi

disantes"classes supérieures".L'espoir est avec les gilets jaunes.Pensez à demain.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.