JC Bransiecq
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 févr. 2019

JC Bransiecq
Abonné·e de Mediapart

Is your favorite movie promoting toxic masculinity? Mango Meter can tell you

The seventh art is one of “the most effective media to spread norms and values in society,” and movies “largely reinforce gender and racial stereotyping, sexually objectify women, and normalize gender-based violence, as the film industry insists it is only meeting market demands.”

JC Bransiecq
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On February 16, 2019, the Indonesian feminist online magazine Magdalene (also a Global Voices republishing partner), launched Mango Meter, a movie review mobile application created to address gender representation in movies and film industry.

As the Mango Meter team notes, the “seventh art” is one of “the most effective media to spread norms and values in society,” and movies “largely reinforce gender and racial stereotyping, sexually objectify women, and normalize gender-based violence, as the film industry insists it is only meeting market demands.”

These effects became especially visible in 2018, when the series of sexual abuse allegations against film producer Harvey Weinstein triggered #MeToo and Time’s Up, a movement started by writers, producers, and actresses in response to Hollywood’s toxic culture of sexual abuse, institutionalized stereotyping and discrimination.

Inspired by the well-known movie rating site, Rotten Tomatoes, the team named the app Mango Meter as a tribute to one of Asia’s favorite fruit. According to the app creators, a feminist movie embodies inclusion and diversity, has strong female characters who are not merely bound by societal norms like marriage and motherhood, and portrays healthy relationships. The app's rating system scores a movie on a scale 1 to 5, with one mango indicating that the movie is at the sexist end of the spectrum, and five mangoes meaning that it fully respects feminist norms.

The mobile application is the brainchild of a group of a group of feminist journalists, activists and academics from six Asian countries, including Magdalene’s Editor-in-Chief, Devi Asmarani.

Speaking to Global Voices, Asmarani said:

"We spent a lot of times debating the best statements to apply to the rating system, before we all agreed on the set of 11 statements that represent a host of concerns, from representation of women, agency, the concept of beauty, sexuality, relationship and proportional representation of marginalized communities."

Responding to the question of why the people should use the app, the creators said:

"Let the film industry know that we do not buy tickets to their movies for misogynist, gender and diversity-insensitive content. One opinion at a time would validate someone else who is thinking just like you. We have every right to enjoy entertainment that does not demean us, and we certainly have a right to voice our views and opinions."

Development of the Mango Meter app was supported by the Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) Office for Regional Cooperation in Asia. It is available on iOS and Android.

This article was originally published on Global Voices (GV). Written by Juke Carolina Bransiecq and edited by Georgia Popplewell. Magdalene is Indonesia's first online feminist magazine.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Annie Ernaux, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman
Journal — International
Lev Ponomarev : « La folie de Poutine progresse à mesure qu’il perd, puisqu’il ne sait pas perdre »
Lev Ponomarev, opposant à Vladimir Poutine, est un défenseur des droits, en exil pour avoir protesté contre l’invasion de l’Ukraine. Il dresse le tableau d’une Russie aussi accablée qu’accablante. Et raconte son expérience de demandeur d’asile en France.
par Antoine Perraud
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Pétrole : le cartel des pays producteurs ajoute sa pierre à la récession mondiale
En décidant de réduire massivement sa production pétrolière, l’Opep+e cartel des pays producteurs prend le risque de précipiter une crise mondiale. Maître du jeu dans l’organisation, l’Arabie saoudite est désormais totalement ralliée à la Russie. L’Occident n’a jamais été aussi isolé.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac