Blog suivi par 332 abonnés

Laïcité et regard critique sur la société

Professeur émérite de la chaire « Histoire et sociologie de la laïcité » à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. Auteur notamment de deux « Que sais-je ? », La laïcité expliquée à M. Sarkozy (Albin Michel) et (avec M. Milot) Laïcités sans frontières (le Seuil).
  • «En l’absence de Monsieur J.», de Pierre Dharréville

    Par | 21 commentaires | 10 recommandés
    Mes amis, quel été pourri que cet été 2014. Je ne parle pas de la météo « mauvaise » (encore que), mais de l’été politique, celui de la géopolitique internationale, comme celui de la politique française. Je crains que, même dans ses rêves les plus fous, Marine le Pen n’espérait pas une telle décomposition politique et sociale. Et voilà maintenant que le FN s’intitule champion de la défense des « sans-dents » !
  • La Cour européenne: attention à une laïcité négative

    Par | 81 commentaires | 22 recommandés
    Héritage de la période Sarkozy-Copé-Guéant, la loi sur l’interdiction du voile intégral est loin de sortir indemne de l’arrêt rendu ce mardi 1er juillet par la Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme. Certes, très majoritairement, les juges ont débouté le recours effectué par la requérante (Affaire S.A.S. contre France).
  • La «gauche», la «laïcité» et les discriminations

    Par | 24 commentaires | 20 recommandés
    Il y a des moments où il est vraiment difficile d’échapper à la colère ou à la dépression. C’est ce qui nous arrive depuis plusieurs mois, tant la politique suivie s’écarte de toute perspective de gauche. Manuel Vals peut dire que la gauche est en péril. C’est exact. Mais ce n’est pas du tout pour les raisons qu’il indique.
  • Le FN, les « idiots », la laïcité et 2017

    Par | 18 commentaires | 22 recommandés
    J’ai une réaction ambivalente face au succès du FN. D’une part, il ne faut pas jouer son jeu : il a gagné les européennes, il n’est pour autant « le premier parti de France » comme il le prétend. Il ne faut pas confondre un événement, aussi dramatique soit-il, et une réalité stable. Sinon, on risque de se démobiliser.
  • Jean Jaurès et la laïcité de 1905

    Par | 35 commentaires | 10 recommandés
    En cette année du centenaire de l’assassinat de Jean Jaurès, diverses manifestations commémoratives ont lieu, dont une Rencontre d’études, demain samedi après-midi, au siège parisien de la Ligue des droits de l’homme (1). Il vaut la peine d’examiner les positions du leader socialiste sur la laïcité. Le 28 mars dernier, j’avais abordé sa vision de ce que l’on appelait alors « la Laïque », c’est à dire l’école publique. Aujourd’hui je voudrais indiquer brièvement le rôle qu’il a joué dans le processus qui a conduit à la loi de 1905, la loi de séparation des Eglises et de l’Etat.
  • Au Québec, la défaite d’une laïcité dogmatique

    Par | 21 commentaires | 7 recommandés
    Le verdict est sans appel, le Parti Québécois, et sa répressive Charte de la laïcité, ont subi une très nette défaite aux élections législatives québécoises. Cette charte était l’exemple type d’une laïcité dogmatique et à géométrie variable.
  • Manuel Valls, l’incompris

    Par | 46 commentaires | 19 recommandés
    La nouvelle de la nomination de Valls m’a d’abord mis dans un état second, mélange de profonde déprime et de colère. Mais l’événement semblait tellement sidérant qu’il m’a semblé que quelque chose m’échappait. Et puis, une télé a signalé, en passant, que Valls est un « gaucher contrarié ». Alors là, brusquement, j’ai tout compris.
  • Laïcité scolaire : impartialité contre neutralité

    Par | 24 commentaires | 9 recommandés
    L’école devrait-elle apprendre aux élèves à débattre en leur permettant d’exprimer leurs propres convictions ? Contre une formule lapidaire de la Charte de la laïcité, j’ai rapidement répondu « oui » dans un « P.S. » de ma dernière Note. Cela a suscité des réactions dont celle, argumentée, d’un autre blogueur de Mediapart : Deus Arderit.
  • La loi dite de « laïcité », dix ans après

    Par | 67 commentaires | 17 recommandés
    « La loi du 15 mars 2004 n’a-t-elle pas pacifié la vie scolaire française ? » Telle est, avec quelques variantes, la question lancinante que nombre de journalistes me posent depuis le début de la semaine. Non seulement la réponse à une telle question est différente selon que l’on examine la face émergée et la face immergée de l’iceberg (pour parler de façon métaphorique de la réalité sociale), mais il est nécessaire de déconstruire une telle question, biaisée par de pseudo évidences implicites.
  • A Danièle Sallenave, calomniatrice sur France-Culture

    Par | 24 commentaires | 15 recommandés
    Madame, Dans votre émission « Les Idées claires », de ce vendredi 7 mars, sur France-Culture, vous avez fait preuve de malhonnêteté intellectuelle à mon égard. Or, vos propos dépassent, de loin, ma modeste personne. D’une part, ils sont très révélateurs d’une fabrication faussée de « l’information », du comportement d’un certain establishment culturel et de son manque de déontologie. D’autre part, je pense qu’ils ont des conséquences désastreuses quant à la situation politico-idéologique de notre pays. J’ai envie de vous dire : « Pas vous quand même » ! C’est pourquoi je vous adresse cette lettre ouverte.