Que les gros salaires lèvent le doigt !

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le département des Alpes-Maritimes, la métropole de Nice Côte d'Azur et la ville de Nice font partie des collectivités locales ou des établissements publics de coopération intercommunale où l'on trouve les dix plus grosses rémunérations.

L'édition du jour de Nice-Matin publie la somme brute versée en 2019 aux dix collaborateurs les mieux payés de la Ville de Nice...

En effet, depuis la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique« les régions, les départements, les collectivités territoriales de plus de 80 000 habitants, les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre de plus de 80 000 habitants […] publient chaque année, sur leur site internet, la somme des dix rémunérations les plus élevées des agents relevant de leur périmètre, en précisant également le nombre de femmes et d'hommes figurant parmi ces dix rémunérations les plus élevées. »

Concrètement, les employeurs concernés doivent publier la masse salariale brute annuelle cumulée des dix plus hautes rémunérations…

Pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le montant 2019 est de 1 279 915 euros, soit une rémunération moyenne de 10 666 euros. Parmi ces dix rémunérations, on trouve deux femmes.

Pour le département des Alpes-Maritimes, le montant 2019 est de 1 250 712 euros, soit une rémunération moyenne de 10 423 euros. Parmi ces dix rémunérations, on trouve quatre femmes.

Pour la métropole de Nice Côte d’Azur, le montant 2019 est de 1 226 210 euros, soit une rémunération moyenne de 10 218 euros. Parmi ces dix rémunérations, on trouve une femme.

Pour la ville de Nice, le montant 2019 est de 1 309 784 euros, soit une rémunération moyenne de 10 915 euros. Parmi ces dix rémunérations, on trouve deux femmes.

Au regard de ces données, on peut faire deux observations :

À l’exception notable du département des Alpes-Maritimes, la faible présence des femmes parmi les dix plus grosses rémunérations a de quoi interpeller ! Le bonnet d’âne revient à la métropole qui n’a qu’une seule femme dans ce peloton…

Enfin, sur le plan national, force est de constater que la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le département des Alpes-Maritimes, la métropole de Nice Côte d'Azur et la ville de Nice font partie des collectivités locales ou des établissements publics de coopération intercommunale où l'on trouve les dix plus grosses rémunérations moyennes :

1/ 14 407 euros à Paris (qui est à la fois une ville et un département) ;

2/ 10 915 euros à la ville de Nice ;

3/ 10 666 euros à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ;

4/ 10 590 euros à la région Grand Est ;

5/ 10 423 euros au département des Alpes-Maritimes ;

6/ 10 362 euros à la ville de Strasbourg ;

7/ 10 218 euros à la métropole de Nice Côte d’Azur ;

8/ 10 205 euros au département des Hauts-de-Seine ;

9/ 9 999 euros à la ville de Marseille ;

10/ 9 935 euros à la métropole de Lyon (qui est à la fois une métropole et un département).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.