Nice : enfin le tram' jusqu'à L'Ariane !

Nice-Matin nous apprend que le tramway ira jusqu'à Drap, en passant par L'Ariane. On ne peut que féliciter le maire Estrosi de tenir enfin la promesse faite par le candidat Estrosi en… 2008 !

L’édition du jour de Nice-Matin nous apprend la bonne nouvelle : « Le tramway ira bien jusqu’à Drap avant 2026, sans avoir à se connecter entre La Trinité et Drap sur la ligne SNCF Nice-Breil, ce qui alourdissait la facture. […] Pour Estrosi, l’avantage est évident: "La ligne 1 ainsi est prolongée presque naturellement. Avec un arrêt prévu au regard de Saint-André-de-la-Roche, un autre à l’Ariane, puis à La Trinité et enfin à Drap ou il faudra naturellement construire un parking relais. Cela signifie que le matériel roulant reste le même que celui des lignes 1 et 2, qu’en prime, le système de maintenance reste le même." »

Je suis très satisfait de cette décision. J’ai moi-même régulièrement réclamé le tramway jusqu’à L’Ariane. Par exemple, dans ma contribution déposée dans le cadre de la concertation publique sur l’extension de la ligne 1, en 2009, j’écrivais : « Compte-tenu des engagements pris entre la ville et l’État (en 2002, le Ministre des transports, Jean-Claude Gayssot, avait conditionné l’aide financière de l’État à la desserte de l’Ariane), il paraît inévitable, avant tout chose, de prolonger la ligne 1 jusqu’à La Trinité. »

De même lors des élections législatives de 2012, j’écrivais dans ma profession de foi : « Il est parfaitement scandaleux que la ligne 1 du tramway n’ait toujours pas été prolongée jusqu’à La Trinité ! »

Lors des dernières élections municipales, le programme de la liste « Nice Écologique » allait dans le même sens et proposait de « s’assurer que tous les quartiers sont desservis : prolongement du tram jusqu’à L’Ariane et La Trinité, meilleure desserte collinaire, développement de lignes de tram et de bus de nuit. »

Au final, on ne peut que féliciter le maire Estrosi de tenir enfin la promesse faite par le candidat Estrosi en… 2008 ! Ce dernier proposait, en effet, dans son programme, la « poursuite de la ligne 1 vers l’hôpital Pasteur et l’Ariane »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.