Jean-Christophe PICARD
Attaché principal territorial | Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d'Azur (groupe écologiste) | Membre de l'équipe scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique (OEP) | Auteur de "La Colère et le Courage" aux éditions Armand Colin
Abonné·e de Mediapart

430 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 juin 2022

Métropole NCA : des dépenses insufisantes pour le vélo et le logement

Je suis intervenu sur le compte administratif 2021 de la métropole Nice Côte d'Azur, notamment pour déplorer la faiblesse des dépenses concernant le plan vélo et le logement.

Jean-Christophe PICARD
Attaché principal territorial | Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d'Azur (groupe écologiste) | Membre de l'équipe scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique (OEP) | Auteur de "La Colère et le Courage" aux éditions Armand Colin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il était proposé au conseil métropolitain du 27 juin 2022 d'approuver le compte administratif 2021...

Je suis intervenu au nom du groupe écologiste :

Vous évoquez une « bonne gestion » mais je vous rappelle que la taxe supplémentaire que vous avez créée, en 2018 - la taxe sur le foncier bâti - rapporte 65 millions d’euros chaque année, et représente 14 % de la fiscalité directe. La bonne gestion que vous évoquez se nourrit donc largement d'une augmentation de la fiscalité locale.

Ceci étant dit, dans ce compte administratif 2021, nous constatons que les dépenses d’équipement augmentent tandis que l’encours de la dette diminue, ce qui est une bonne chose.

Nous ferons néanmoins quelques observations :

1/ L’autofinancement de tous les budgets est, en 2021, de 93,5 millions d’euros, contre 135,4 millions d’euros en 2020, soit une baisse de 45 %. La durée moyenne résiduelle restante avant l’extinction totale des emprunts est de 19 ans et 9 mois, soit 14 mois de plus par-rapport à 2020.

2/ En 2021, la métropole a dépensé seulement 510 000 euros pour le plan vélo 2021-2026.

Il faudra donc multiplier ce montant par au moins 7, pendant les 5 prochaines années, pour respecter l’enveloppe prévue qui est de 20 millions… Pouvez-vous nous confirmer ce point ?

3/ Concernant le logement, les crédits dépensés en 2021 ont représenté 8,2 millions d’euros, ce qui a permis de créer 1 190 logements locatifs sociaux…

Or, l’objectif fixé dans le programme local de l’habitat (PLH) est de 1 721 logements, par an, tandis que la Chambre régionale des comptes estime qu’il faudrait produire 3 902 logements, par an, pour respecter les objectifs de la loi SRU.

À ce propos, dans votre rapport, les pénalités SRU 2021 (soit 1,6 millions d’euros) apparaissent dans la rubrique « subventions d’investissement reçues » car, effectivement, les amendes payées par les communes sont reversées à la métropole… Pour autant, faut-il se satisfaire de cette rentrée d’argent ?

Nous rappelons que 13 communes de la métropole – dont Nice – ont été récemment condamnées à payer de lourdes amendes, pour un montant total de 3,7 millions, pour non respect du seuil des 25 % de logements locatifs sociaux. Cette situation est désolante.

On pourrait pourtant facilement débloquer 2 millions d’euros supplémentaire pour augmenter la production de logement sociaux : il suffirait de renoncer à donner 2 millions, chaque année, au Grand Prix du Castellet ou à tout autre Grand prix, d’ailleurs.

Réponse :

Richard Chemla m'apporte les éléments de réponse suivants : « Le plan vélo a été freiné par la crise Covid qui a bloqué l'ensemble de notre projet. Nous continuerons à déveloper le plan vélo de façons intensive voire atteindre les chiffres proposés, avec peut-être quelques kilomètres en moins... »

Anthony Borré m'apporte les éléments de réponse suivants : « Bien entendu, la loi SRU, chacun sait ce que nous en pensons... Bien sûr qu'il faut produire du logement social et nous le faisons chaque fois que nous le pouvons. Mais nous ne sommes pas en mesure de respecter le taux de 25 %, du jour au lendemain. La loi SRU nous imposerait une production de 5 642 logements locatifs sociaux par an. Notre PLH, nous le respectons à 70 % des engagements, ce qui est un taux extrêmement élévé par-rapport aux autres territoires de France. »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Regarder en face son passé colonial : quelques leçons venues de Belgique
Le Parlement belge a entamé voilà deux ans un travail historique d’ampleur sur son passé colonial. Il s’ajoute à des initiatives locales sur la décolonisation de l’espace public et à une loi sur la restitution des biens spoliés. Y a-t-il des leçons à en tirer pour la France ?
par Justine Brabant et Ludovic Lamant
Journal
Restitutions de patrimoine africain : repolitiser le débat, rendre visibles les objets oubliés
Dans un contexte de débats nourris autour de la restitution des biens spoliés durant la colonisation, la dernière livraison de la revue « Politique africaine » éclaire quelques angles morts des discussions autour de ce patrimoine, parfois oublié, souvent dépolitisé.
par Justine Brabant
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat