La censure s'appelle Youtube

Lu sur un écran de youtube : "Connectez-vous pour confirmer votre âge / Cette vidéo peut être inappropriée pour certains utilisateurs." Une vidéo porno, pédophile, violente ? Du tout, il s'agissait d'un documentaire sur l'anarchisme. Censure par la plate-forme américaine.

Le réalisateur Tancrède Ramonet a commis un documentaire "Ni dieu ni maître", histoire de l'anarchisme", diffusé sur Arte. Une recherche sur youtube à la page : https://www.youtube.com/watch?v=7jQoQFPGd0Q laisse apparaître un magnifique écran noir, raccord avec le thème. Il y est écrit : "Connectez-vous pour confirmer votre âge / Cette vidéo peut être inappropriée pour certains utilisateurs." Il faut alors soit se connecter en indiquant son courriel soit créer un compte en renseignant son adresse mail. En revanche, cette procédure n'est pas imposée pour visionner deux vidéos prises au hasard et traitant de l'histoire du fascisme. Nul doute que pour la  société capitaliste américaine Youtube consulter sur le fascisme n'est pas "inapproprié", en revanche, l'anarchisme, si. On n'est pas pour rien dans la patrie de Ford, de Lindbergh et de Trump. Que deviendront les renseignements ainsi récoltés ? Contribueront-ils à alimenter un fichier quelconque ? Décidément les sites internet fournissent de nombreux moyens de surveillance et de fichage et dans ce cas précis, Youtube effectue un remarquable travail de mouchard et tombe le masque. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.