Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

324 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 déc. 2019

Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

"Vous faîtes grève alors que vous ne connaissez pas le contenu de la réforme !"

L'argument opposé aux rares porteurs de la parole des grévistes et des intérêts de la population est repris unanimement sur les plateaux télé. Au point d'avoir fait naître une réforme innovante dans l'imagination fertile de G. Darmanin qui s'est empressé d'en ordonner la mise en oeuvre au patron du C.S.A.. Fake news ?

Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans le lot des éléments de langage repris par les ravis de la crèche (où çà ? à Neuilly), il en est une censée décridibiliser les protestations en prouvant avec éclat la mauvaise foi des syndicats et des grévistes, c'est le "vous ne connaissez même pas le contenu de la réforme que vous faîtes déjà en grève.. Attendez et négociez". La cohorte d'experts-éditorialistes-politologues-journalistes se charge de relayer la communication gouvernementale en donnant des leçons de tactique syndicale (et de bon sens) aux adhérents des centrales. Il faut dire que tout le monde n'est pas la CFDT. Cependant, il n'est  nul besoin de recourir à une boule de cristal et chacun sait bien que ce gouvernement ne peut nous réserver que de très mauvais coups. G. Darmanin qui zappait par là, à l'écoute des propos uniformes des faux mages se partageant le fromage des plateaux télé eut une idée lumineuse. Dans sa volonté de réaliser de substantielles économies, le ministre du Coup de Rabot contacta le président du CSA et lui demanda de se passer des susdits intervenants devenus inutiles et trop nombreux et de les remplacer par la méritante S. N'Diyae. Cette nomination outre le mérite de diminuer les charges du secteur audio-visuel permettait en outre à la parole présidentielle d'atteindre plus rapidement et sans risque d'être déformée le coeur et les oreilles des français. A propos celles, grandes, d'A. Peyrefitte ne faisaient pas autre chose à l'époque de l'ORTF. Cependant, l'époque ne connaissait qu'une seule chaîne alors qu'aujourd'hui, avec la multiplication des canaux, la prouesse est d'une autre ampleur, ce qui rend cette réforme d'autant plus remarquable. C'est sans doute cela la victoire du nouveau monde sur le vieux monde. Ferons-nous grève et descendrons-nous dans la rue pour défendre ces voix de leur maître ? C'est loin d'être acquis puisque nous ne constaterons guère de différence. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Europe
Poutine entérine l’annexion de quatre régions ukrainiennes
Après une allocution au Kremlin, le président russe a signé l’annexion des régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporijjia, ainsi que des autoproclamées « Républiques » de Donetsk et de Louhansk. Et il a prévenu que la Russie protègerait ses terres « en utilisant toutes [ses] forces ».
par Laurent Geslin
Journal
Le renseignement de sources ouvertes, nouvel art de la guerre d’Ukraine
La collecte et l’analyse des traces numériques laissées par les combats qui font rage en Ukraine peuvent-elles avoir une incidence sur le déroulement du conflit ? La guerre du Golfe avait consacré la toute-puissance de la télévision, celle d’Ukraine confirme l’émergence de l’Open Source Intelligence (OSINT).
par Laurent Geslin
Journal — Amérique du Sud
Dans le sud du Brésil, l’agrobusiness a profité du mandat de Bolsonaro
Dans un Brésil en pleine campagne présidentielle, avant le premier tour dimanche 2 octobre, la déforestation et les conflits autour de la terre sont plus que jamais synonymes de violences pour les populations autochtones. Reportage au Mato Grosso do Sul.
par Jean-Mathieu Albertini

La sélection du Club

Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol