La polémique "Audrey Pulvar"

Profitant d'un moment d'inattention coupable, la polémique déclenchée par des propos d'Audrey Pulvar m'était passée au-dessus des oreilles. Cette compilation de quelques réactions recueillies sur les réseaux sociaux et les chaînes info dans l'espoir de faire oublier ce manque de professionnalisme et d'obtenir votre pardon.

Après une semaine d'outrances et de commentaires indignés alimentant la soif inextinguible des réseaux sociaux et des plateaux de télévision, les seuls endroits où les discussions de comptoir restent autorisées (1) depuis la fermeture des bistrots, un florilège d'arguments et de propositions faisant suite aux propos d'Audrey Pulvert (2) : "On peut demander aux Blancs "de se taire" lors d'une réunion non-mixte". Espérons que ce billet serve à rétablir la paix et la concorde. 

"On peut demander aux muets de se taire à condition de rendre l'apprentissage de la langue des signes obligatoire " (abbé de l'Epée ). 

"On peut demander aux nourrissons de se taire quand les parents font leur nuit" (Laurence Pernoud, auteur (3) )

"On peut demander aux pauvres d'avoir la décence de se taire pendant les réunions du Medef" (l'obéiste A. Verdier Molinie)

"On peut demander aux femmes de se taire quand un homme entre dans la pièce" (E. Zemmour Macho man)

"On peut au moins demander à Ibrahim de changer de prénom quand il vient en France" (E. Zemmour Moche man)

"On peut demander aux fumeurs d'éteindre leur cigare pendant le transfert des cendres de Napoléon " (E. Zemmour, vestale)

"On peut demander au gardé à vue de se taire lorsque son bavard est là " ( N. sarkozy, in code de la procédure pénale ). 

"On peut demander aux aveugles de recouvrer la vue lorsque je passe l'examen d'aspirant prophéte" ( Christ J. vers les + quelque chose). 

"Vous avez raison Audrey, ces rumeurs deviennent insupportables, faîtes taire ceux qui Braille". (Louis B. inventeur modeste)

 (1) sur présentation d'une attestation dérogatoire uniquement 

(2) pseudonyme écolo pour respecter la demande d'anonymat de la crypto-bobo-écolo ( d'accord c'est nul). 

(3) Orthographe d'époque - années 60

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.