Petit ( tout petit ) dico franco - indien

L'été arrive, vous êtes sur le point de vous envoler vers le sous-continent indien, un voyage très attendu. Ce dictionnaire, vraiment de poche et c'est son seul intérêt n'a d'autre ambition que de vous donner quelques clefs vous permettant d'anticiper le choc culturel qui vous attend.

Cachemire : instrument utilisé par les géomètres tibétains pour mesurer l'épaisseur des poils de chèvre. Utile pour qui veut couper les cheveux en quatre.

1947 : fausse note dans la partition. 

Carrefours : supermarchés du risque

Malabar : côte située à proximite des îles Chewing gum.

Deal : problème existentiel du routard. 

H : lettre suivant G et précédant I.

Vin : chiffre compris entre 19 et 21.

Train : en Inde, les trains regardent passer les vaches.

Pannes : dans les bus, les pannes sont des arrêts facultatifs mais fréquents.

Mousson : utile pendant le parapluie. Qu'est-ce que je raconte ? 

Curry : vendredi, dimanche se videra. Proverbe local particulièrement adapté aux voyageurs.

Si Lanka : c'est ex-Ceylan.

Colombophile : visiteur amoureux de Colombo. Antonyme: tamoul.

Roupie : "du mouron pour ton serin, des roupies pour mon sansonnet". Vers apocryphe mais que certains attribuent à un disciple indien de Ronsard.

Auroville : bidon. Villégiature pour babas occidentaux pas très frais.

Sari : vêtement traditionnel euphorisant. D'où , expression, les indiennes sari tout le temps.

Sitar : on l'entend toujours trop tôt.  

 

 

 

Wat : unité de mesure d'intensité religieuse. Un wat, temple, important et richement décoré est  le signe de la piété sans faille des fideles et de leurs pocbes vides. S'utilise en Asie du Sud est.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.