Qu'écouter pour la fête de la musique

A l'occasion de la fête de la musique, une sélection toute personnelle.

"L'arnaque" un classique interprété par P.Balkany. Au violon

"Allumez le feu" par la chorale notre dame. Port du casque obligatoire.  

"Aux Champs Élysées" une autre chorale, celle des Gilets Jaunes avec l'intégrale des 32 couplets. 

"Battling Joe" par A. Benalla, un artiste montant. 

"Quand les hommes vivront d'amour" paroles et musique de C. Castaner.

"Totor est un têtu " JL Mélenchon reprendra la chanson de Georgius. 

"Les coquins d'abord" par les instances internationales du football. 

"Non je n'ai pas changé"  interprété par E. Macron.  

"Non je n'ai pas changé" interprété par la famille le pen et affiliés.  

 

 

  

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.