Les parlementaires, des confinés et des cons finis

"Au Parlement confiné", l'état d'urgence sanitaire est voté (Médiapart).

En 2016, Valls initie l'état d'urgence contre le terrorisme. En 2020, Macron améliore le concept avec la mise en place d'un état d'urgence sanitaire. Bienvenue à la fille Le Pen. Quoiqu'on pense, ces confinés ne sont pas des cons finauds. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.