"Martine s'en branle de Greta Thunberg"

Béatrice Frecenon, directrice de cabinet auprès du ministre de l'agriculture, Didier Guillaume a exprimé ainsi son mépris pour la jeune militante écologiste (9/9/2019)... Le mépris: une position habituelle au sein de LREM!

Depuis dimanche la courageuse adjointe de Didier Guillaume a supprimé son compte Facebook... Pas moyen d'avoir des informations sur cette personne si "élégante"! Dommage...

On se doutait que ce qui axe l'action des partisans de LREM et de leurs alliés objectifs LR, RN, voire même avec la complicité d'une Ultra-Gauche anti-écologiste, c'est une position du style "Après moi le déluge!"...

Beatrice Frenecon (hélas pas vraiment!), en roue libre, toute joyeuse de s'offrir des vacances polluantes que le commun des sans dents n'a pas les moyens de se payer, a démontré son indifférence à la cause de l'Humain et donc du vivant!

Cette pensée méprisante n'est pas nouvelle... Que l'on se souvienne: le CETA à été voté par une majorité de vendus LR, LREM et autres abstinents le jour même où Greta Thunberg était invitée à l'assemblée nationale!!!

Béatrice Frecenon s'en branle de Greta Thunberg comme Médiapart, par exemple, "s'en br.nle" du CETA!

Qu'avait donc, d'ailleurs, de vraiment "national" cette assemblée qui a voté, sans coup férir, un traité aggravant et accélérant encore la venue de la catastrophe planétaire qui est d'ors et déjà amorcée????

Oui tous les suppôts du libéralisme économique et donc du capitalisme le plus arrogant n'ont qu'un seul mot d'ordre:

ON S'EN BRANLE DE L’HUMANITÉ, DES BIOTOPES ET DES DÉSORDRES CLIMATIQUES, CE QUI COMPTE CE SONT NOS TRÈS CHERS ACTIONNAIRES!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.