LES LIVRETS "A" PASSENT DE 0,75% à 0,5 % EN "RENUMERATION"

Le sinistre de l'éconocroque Bruno Le Maire a choisi Le Parisien (comme par hasard !) pour annoncer sa nouvelle. La rémunération du Livret A va passer de 0,75 à 0,5 % (donc baisse d’un tiers, rien que ça !) à partir du 1er février 2020...

 

image3

"Je tiens à préciser que si nous appliquions la formule de calcul (laquelle ?), la rémunération du livret A tomberait à 0,23 %", a-t-il précisé. " Mais comme nous nous étions engagés (ajoute le faux-cul première classe) elle ne baissera jamais sous le niveau plancher de 0,5 %. Il en sera de même pour le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Dans six mois, nous verrons s'il faut réviser ce taux." (sous entendu bien sûr à la baisse)

Il aurait été "irresponsable et incohérent" de maintenir ce taux à 0,75% par rapport à "notre politique de diversification des placements" (dans les paradis fiscaux ????) et aux "milliers de Français qui attendent un logement social" Et d'ajouter que "ce nouveau taux permettra en effet de construire 17 000 logements sociaux supplémentaires et d'en rénover 52 000 chaque année." En d’autres termes, comme dans toute bonne société maffieuse, on retire aux plus pauvres pour donner aux trafiquants et fabriquants de cabanes en carton !!!!

image2

Mais le plus « rigolo » (rire « jaune ») c’est que cette baisse du livret A était prévisible depuis la nomination au poste de Directeur de la Banque de France d’un certain François Villeroy de Galhau, crapule au nom à bascule qui fut directeur de la Cetelem puis de la BNP de 2003 à 2015 … Juste l’année 2015 où cette banque est condamnée pour avoir fait transiter de 2004 à 2012 par les Etats-Unis de l'argent au nom de clients soudanais (6,4 milliards de dollars), cubains (1,7 milliard) et iraniens (650 millions de dollars). Le Soudan étant la porte vers des achats d’hydro-carbures sous embargo des USA et provenant de Daech ! Rien que ça !

Je précise, en passant, que ce même particulaire, adepte des joyeusetées  Strauss-Kahniennes, fut aussi complice d’escrocs notables (AHF par exemple) et qu’ayant subverti des juges et avocats arrivistes ce sont encore les fragiles qui paient (souvent pour des travaux non réalisés)…

Donc le « ci-devant » Galhau qui fut aussi chargé de s'occuper d'une mission sur le financement de l'investissement des entreprises par le « synpathique » Manuel Valls ne pouvait que conseiller à son « ami » sinistre de l'éconocroque Le Maire la baisse des livrets « A »… J’en avais déjà dit quelques mots il y a plus de 18 mois !

En d’autres termes le sinistre de l'éconocroque Le Maire  nous prend pour des fions !

Après l’augmentation des carburants, celle de l’électricité et sans doute d’autres « joyeusetés » concernat la TVA, c’est le tour du livret « A ». Là où les travailleurs mal rétribués essayaient de placer leur pognon pour qu’il ne se dévalue pas trop vité. Raté ! Avec de tels escrocs aux postes sensibles il y a peu de chances que les pauvres voient leur sort s’améliorer…

Tous les complices de Macron, ministres, députés, flics, notables et bien-sûr ultra-riches (encore plus riches !) sont nos ennemis de classe…

En d’autre termes il faut TOUS les démettre de leur fonctions !

Comme on disait autrefois quand nous étions encore des "révolutionnaires" : « Qu’ils dégagent tous ! »

Pour l’instant, il semble qu’on n’ait pas encore atteint le seuil déclencheur de la colère…

Colère qui pourtant est tellement justifiée !

Colère qui avait donné naissance, il y a 15 mois, au mouvement des Gilets Jaunes et qui à coup de battages policiers et médiatiques est bien retombée !

Pour autant, il ne faudrait pas que tous les petits marquis affameurs de LREM se croient à l’abris de la "planche à bascule" ! Le moment est proche où la marmite va exploser!

Vous trouvez pas que le sinistre Le Maire a une gueule de "détonateur" ?

Et pendant ce temps la mort prend, sous les coups de boutoir d'un gouvernement aveugle, imbécile et inconscient, les plus pauvres, les plus fragiles... Nos travailleurs licenciés, nos vieux maltraités avec des retraites indécentes, nos jeunes poussés au suicide par le désespoir....

Qui ne sont pas (malgré les dire d'un certain Macron) les moins valeureux!

 

7780535918-un-sdf-dans-les-rues-de-paris-en-mars-2015

PS : Sorry! Dans un excès d'optimisme j'avais écrit en titre 7,5 % en place de 0,75%, et 5% pour 0,5%! Un taux d'usurier! Où avais-je la tête?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.