COVID 19. LA MISÈRE DU SYSTÈME HOSPITALIER ET DE LA RECHERCHE PUBLIQUE...

Je poste une interview de Samuel Alizon qui est biologiste, directeur de recherche au CNRS, spécialiste en modélisation des maladies infectieuses. Publiée le 17 mars sur Le Média.

"Le coronavirus fait désormais partie de notre quotidien. Il bouleverse nos existences, menace des milliers de vies, contribue à nous entraîner dans une crise financière inédite. Mais qui est donc ce coronavirus ? Pourquoi s’est-il montré bien plus nocif qu’une grippe exceptionnelle ? Pourquoi s’est-il généralisé plus vite qu’Ebola ? Pourquoi les autorités sanitaires françaises semblent l’avoir à ce point sous-estimé ? Quelle est la meilleure méthode pour le combattre ? Qu’est-ce qu’il dit de notre pays, dans son rapport avec la santé publique et la recherche fondamentale ?"

Samuel Alizon a beaucoup travaillé sur la reproduction du coronavirus. C’est  un chercheur engagé, qui a des idées critiques précises sur la recherche fondamentale en France. Car la recherche est maltraitée depuis trop longtemps par les pouvoirs politiques successifs. Ceux-ci appliquant les directives démentes et inconscientes imposées par les ultra-libéraux super-riches qui contrôlent maintenant tous les pans de notre économie!

Cette politique fait table rase des services de santé publique et notamment des organismes publiques de la recherche fondamentale, ceux-la mêmes qui sont d'abord au service des populations avant de l'être à celui du capital.

Grande misère pour le peuple qui non seulement est atteint dans ses moyens économiques mais aussi dans sa santé!

Reste la question qui nous préoccupe tous: cette horreur est-elle sciemment programmée?

CORONAVIRUS : UN SCIENTIFIQUE FUSTIGE LE GOUVERNEMENT © Le Média

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.