MACRON, AU PAYS DE NETANYAHU, S'ÉNERVE!

Chirac en 1966 s'était énervé (in english please) quand la sécurité israëlienne l'encradrait d'un peu trop près.... Sa côte de popularité était aussitôt remontée!

Même endroit, même scénario, mais un objectif plus... "subtil" : augmenter sa popularité!

Emmanuel Macron, invité par Netanyahu en  Israël pour commémorer la shoah. Il avait prévu de  seulement de se rendre à la basilique Sainte-Anne, détenue par la France. Macron en prince divin, fils de l'église, entendait délivrer un message.... Non sans connotation à forte signification intérieure: apporter son soutien aux chrétiens d’Orient!

Voici donc ce que dit notre monarque « Ce que j’ai voulu faire d’abord c’est marcher librement dans la Vieille ville et passer à travers tous les lieux qui font aussi l’histoire de cette ville et ses symboles (...) Je pense que réconcilier l’ensemble de ces grandes religions dans cette ville qui les porte, qui en est l’épicentre, où elles cohabitent, est important. »

Images:

Macron, sur les pas de Chirac, engueule les Policiers israéliens. Remake avant les municipales ? © Christian Person

Le déplacement mémoriel de Macron intervient quelques semaines après le vote par l’Assemblée nationale d’une résolution assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme et répondant à une demande "expresse" du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). C'est sa première visite en Israël!

Et, bien sûr elle intervient alors que les élections à la Knesset – les troisièmes en un an – auront lieu le 2 mars. Bon point pour Netanyahu!

Puisque l'antisionisme est assimilé à l'antisémitisme par la loi, voici une petite vidéo (déjà ancienne) pour mettre les choses au clair....

Test : êtes-vous un antisémite ? © Studio Crapulax

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.