UN MORT PAR JOUR AU MINIMUM DANS LE BÂTIMENT !

Je relaie l'admirable interview d'un travailleur du bâtiment réalisé par Remy Bournoville (Réservoir Apps)... Qui dira, après l'avoir visionné, que les patrons pollueurs cimentiers et construceurs de cabanes à emmerdes, ne sont pas des assassins?

Les tueurs sont reçus à l'Elysée... Tous ces exploiteurs patrons du bâtiment ont serré la main de Macron...

Ces patrons du bâtiment sont, de plus, aussi arrogants, aussi avides, aussi imbéciles que celui qui dit que la Guyane est une île!

Cadences, travail sans sécurité, dumping lié aux travailleurs détachés, bâtiments construits n'importe comment pour qu'il y ait pour l'acquéreur moult  travaux contingents! L'obsolescence programmée façon patron constructeurs de maisons en carton! La saloperie absolue!

Oui! MAIS QUI EN PARLE?

Ici l'on entend la voix du peuple exprimée simplement avec en arrière plan le magnifique chant des cheminots ("Pour l'honneur des travailleurs").

"On a un mort tout les deux jours, c'est un métier qui n'est pas difficile..." © Reservoir Apps

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.