Les révolutionnaires qui votent Macron et l’extrême-gauche européiste

Le 3 février 2020, j’ai lu avec intérêt un article d’un militant ouvrier qui se fait appeler Eninel (ambigramme miroir de Lenine) et je lui ai fait la réponse suivante à la fois sur son blog chez Médiapart et sur le site intitulé « Arguments pour la lutte sociale » :

portraits-bis

 Version Web

 

 26 mars 2020 à 17 h 15 min

Vous êtes autant démocrates que vous êtes trotskistes puisque vous m’attaquez de la manière la plus ignoble sans me laisser la possibilité de répondre.
Les apparatchiks du SNES d’aujourd’hui sont à la solde de l’UE et de la CES (Confédération Européenne des Syndicats). Ils ont adopté les méthodes de ceux qui étaient jadis inféodés au stalinisme. Le comble c’est qu’ils osent le faire au nom du trotskisme.
Ma réponse que vous cacherez à vos lecteurs est ici :

http://www.avant-garde-internationaliste.com/articles/revolpipeau.html
Jean Dugenêt

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.