jean-florent campion
ingénieur chimiste president de l'association des inventeurs salariés, membre de génération écologie
Abonné·e de Mediapart

60 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 avr. 2017

Le « Design in China » est déjà en route en Europe

jean-florent campion
ingénieur chimiste president de l'association des inventeurs salariés, membre de génération écologie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Comme tous les ans dans le bilan annuel de l’Office des brevets européens (EPO), l’Allemagne est la nation innovante de l’Europe avec environ 40 % des brevets des pays européens accordés et déposés en 2016. L’Allemagne est juste derrière les Etats-Unis et dépasse le Japon au niveau mondial.

Cette situation a été de nombreuses fois commentées. La faiblesse de l’industrie française se traduit par un déficit commercial de la France sur les biens qui  augmente légèrement en 2016 : 48 Md€ contre 45 Md€. Hors énergie et matériel militaire, le déficit se creuse fortement en 2016 à 34,5 Md€ contre 23,4 Md€ en 2015. Au total le solde de la balance courante se détériore en 2016 et s’établit à -1,1% du PIB

L’Allemagne dépose et obtient entre deux et trois fois plus de brevets que la France qui est stable dans la délivrance et le dépôt de brevets européens à un niveau de 7%.

Brevets délivrés en 2016 par nationalité

Ce qui est encore plus inquiétant se situe dans la montée en puissance des brevets Européens délivrés à des entreprises chinoises.  Rappelons qu’un  brevet est un titre de propriété industrielle qui confère à son titulaire un droit d'interdire à un tiers l'exploitation de l'invention de l'objet du brevet à partir d'une certaine date, dans une zone géographique déterminée (Dans ce cas l’Europe au sens de la convention de Munich de 1973 et pour une durée limitée (20 ans en général, 25 ans maximum). Les entreprises chinoises protègent donc l’exploitation leurs inventions sur le territoire européen. On est loin d’une nation qui se contenterait d’être simplement l’usine d’assemblage du monde.

Les chiffres de l’OEB  montrent qu’entre 2007 et 2016 le nombre de brevets européens délivrés à des entreprises chinoises a augmenté de 1848 % alors que dans le même temps ceux des nations industrialisés augmentaient entre 150 et 200%.  Si la tendance se maintient on peut estimer comme possible que la Chine rattrape en valeur absolue la France en 2020 et l’Allemagne en 2025. Comment ne pas penser à  son objectif « Design in China », destiné à dépasser le « Made in China » à l’objectif 2020, c’est-à-dire demain. Il est notable de constater aussi que dans le même temps L’inde et la Russie présentent une augmentation dix fois plus faible que la Chine.

brevets déposés entre 2007-2016 (Source OEB)

Il est plus que temps que les nations européennes viennent soutenir l’Allemagne qui fait seule rempart  dans cette guerre technologie par une politique industrielle d’une autre dimension.

Pour inverser la situation actuelle, il faut donc favoriser l’innovation. Les inventeurs notamment en les motivant par une rémunération supplémentaire en relation avec le succès commercial de leur invention. Cette reconnaissance aura pour effet de stimuler fortement la créativité, donc le succès commercial des entreprises. Ce système fonctionne avec succès depuis la loi de 1957 en Allemagne. Et comment ne pas signaler que la Chine a déjà mis en place un dispositif d’intéressement aux bénéfices de l’innovation pour les salariés des firmes chinoises.

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement américaines
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal
IVG : le grand bond en arrière
L’arrêt « Roe v. Wade », qui a été abrogé par six voix pour et trois contre, avait fait, il y a 50 ans, de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. La décision de la Cour suprême n’est pas le fruit du hasard. Le mouvement anti-IVG tente depuis plusieurs décennies de verrouiller le système judiciaire.
par Patricia Neves
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
« Lutter contre la culture du viol » Lettre à la Première ministre
Je suis bouleversée suite aux actualités concernant votre ministre accusé de viols et de l'inaction le concernant. Je suis moi-même une des 97 000 victimes de viol de l’année 2021. Je suis aussi et surtout une des 99 % de victimes dont l’agresseur restera impuni. Seule la justice a les clés pour décider ou non de sa culpabilité… Pourtant, vous ne pouvez pas faire comme si de rien n’était.
par jesuisunedes99pourcent
Billet de blog
« Promising Young Woman », une autre façon de montrer les violences sexuelles
Sorti en France en 2020, le film « Promising Young Woman » de la réalisatrice Emerald Fennell nous offre une autre façon de montrer les violences sexuelles au cinéma, leurs conséquences et les réponses de notre société. Avec une approche par le female gaze, la réalisatrice démonte un par un les mythes de la culture du viol. Un travail nécessaire.
par La Fille Renne
Billet de blog
Le consentement (ré)expliqué à la Justice
Il y a quelques jours, un non-lieu a été prononcé sur les accusations de viol en réunion portées par une étudiante suédoise sur 6 pompiers. Cette décision résulte d’une méconnaissance (ou de l’ignorance volontaire) de ce que dit la loi et de ce qu’est un viol.
par PEPS Marseille
Billet de blog
Le Gouvernement se fait pourtant déjà juge, madame la Première ministre
La première ministre, Mme Elisabeth Borne, n'est pas « juge », dit-elle, lors d’un échange avec une riveraine, ce mercredi 15 juin 2022, l'interrogeant sur les nouvelles accusations visant M. Damien Abad, ministre des solidarités.
par La Plume de Simone