APPEL au PEUPLE SOUVERAIN et pétition, Jeandaix mai 19

Pour NOUS sortir du système capitaliste, je propose d’exploiter sa seule faille, le reste de création monétaire légale, la monnaie fiduciaire. En l’augmentant au niveau de l’Allemagne (350 milliards !), on obtient une somme suffisante pour une relance saine de NOTRE économie, avec une efficacité bien supérieure à celle de l’argent-dette créé illégalement par les banques. Et tout devient possible.

C’est clair, notre démocratie est mise à mal. Toutes les grandes orientations et décisions sont prises par une oligarchie qui détient l’argent, le sang de l’économie. Pire ces 1% et leurs complices (les multinationales et leurs bras armés les lobbies) nous empoisonnent la vie, l’air, l’eau et la terre, les aliments et les médicaments. Ils veulent continuer avec le linky et la 5G et s’en prennent à nos enfants avec des poisons dans les vaccins. L’humanité (et la vie sur terre) est en danger mortel : il est planifié la mort des ¾ (oui, les trois quarts) de la population en raison du réchauffement, de la montée des mers et de l’effondrement de l’agriculture, SI ON NE FAIT RIEN comme actuellement. A noter que les hausses de températures annoncées de 2 à 5° sont des moyennes globales, mers + continents, à multiplier par plus de 2 sur ces derniers et beaucoup plus selon lieux et périodes.

Pourquoi une telle situation ? Nous sommes devenus prisonniers du système capitaliste qui ne voit que son seul profit et se fonde sur 3 violences majeures.

1ère VIOLENCE : D’abord ILS nous ont volé la création monétaire, monopole régalien des États, en l’attribuant aux banques. En plus, sous une forme perverse, celle des crédits donc une création provisoire qui doit être remboursée et oblige perpétuellement à de nouveaux emprunts, augmentés d’intérêts. D’où la nécessité d’une croissance permanente. Avec cet argent-dette tout le monde est endetté y compris l’État. Par ce cercle vicieux de fausse monnaie (selon Maurice Allais prix Nobel) ils s’emparent de l’essentiel de l’économie et du pouvoir lui-même, y compris politique, assorti du pouvoir policier. Et ils exploitent à outrance les hommes et les ressources, limitées, de la planète.

2ème VIOLENCE : ILS instaurent l’austérité pour nous, les 90%, pour nous asservir. Restrictions tous azimuts, notamment sur les investissements et transfert maximum au privé. Ils désagrègent la démocratie, restreignent les services publics et laminent les acquis sociaux. Alors que les collectivités territoriales ont des budgets séparés, investissement, fonctionnement (seul ce dernier doit être équilibré), l’Etat n’a qu’un seul budget ! Cette entourloupe permet de faire croire qu’il doit toujours être en équilibre, que, comme un particulier, il ne peut pas vivre au-dessus de ses moyens ! D’où le critère, artificiel, des 3% de Maastricht. D’où la …

3ème VIOLENCE : le conditionnement des esprits. ILS nous font croire que leur système capitaliste avec l’argent-dette est le seul possible. Tout est mis en œuvre pour cela, éducation, formation et information avec les medias. Ceux-ci, étant pris dans l’économie de marché, recherche l’audience dont dépend leur principale ressource, la publicité et doivent pour vivre, se mouler dans le système.

Ça suffit. Nous ne sommes pas des moutons à conduire à l’abattoir. Nous sommes le peuple souverain. Alors pouvons-nous en sortir et comment ? Oui, c’est possible car heureusement nous pouvons mettre en œuvre 4 réponses en solutions ANTITODES.

1er ANTIDOTE : une INFORMATION vraie et complète partout, pour tous, donc par tous. La priorité. Pour plus d’efficacité, distribuer des tracts, plutôt que s’exposer aux matraques ! Des tracts sur papier jaune et des posts sur les réseaux sociaux. Informer, expliquer pour pouvoir réformer.

2ème ANTIDOTE : notre propre action de CITOYEN AUX 3 POUVOIRS. 1) En tant que consommateurs par nos achats ou nos boycotts nous décidons de l’offre. Une double action est primordiale aussi bien pour notre santé que pour celle de la planète : la diminution de 90% de la consommation de viande assortie du choix du bio. Bien d’autres actions nous sont proposées, toutes sont indispensables. Prenons nos responsabilités car notre pronostic vital est engagé.

2) En tant qu’électeur, ce que nous exposons oriente clairement notre choix vers ceux qui sont à même de mettre en place et réaliser un pacte social, économique et écologique viable.

3) Notre 3ème pouvoir est essentiel et pourtant méconnu, notre pouvoir créateur par la pensée positive. Si nous exerçons pleinement nos 3 pouvoirs, nous, le peuple, pouvons récupérer notre souveraineté. Pour qu’elle soit entière, il nous faut aussi reprendre notre souveraineté monétaire.

3ème ANTIDOTE : la création monétaire des banques centrales est un droit régalien. Actuellement il n’en subsiste que la monnaie fiduciaire, les billets. On peut commencer par celle-ci, seulement quelques dizaines de milliards en France, mais 350 milliards en Allemagne ! Alors exigeons 300 milliards (en espèces ou scripturaire) sur quelques années, pour les 9 millions de Français pauvres (+500€ mensuels) et les 16 millions en découvert, pour les logements, l'écologie… L’assurance d’une relance économique saine qui s’autofinance par les rentrées fiscales, sans augmentation de dette, puisqu’il s’agit de création monétaire et non de crédit, et en prime des créations d’emplois !

4ème ANTIDOTE : construire une réelle DÉMOCRATIE à partir de la base avec des assemblées consultatives puis constituantes, tripartites, élus locaux, représentants des citoyens dont une partie tirée au sort, techniciens et experts, avec parité respectée. Par elles, seront définis les investissements et par conséquent la création monétaire juste nécessaire, donc sans inflation.

Utopique ? Non à une condition : une totale diffusion avec l’objectif d’une pétition multiforme ayant valeur de référendum. Si nous sommes 90% à exiger son application, ils ne pourront pas refuser ou devront démissionner. Cela signifie une campagne sans précédent, avec le concours de chacun, en impliquant les associations, les syndicats, les élus territoriaux et les partis écologistes. Tous y ont intérêt pour voir aboutir les objectifs qui sont leur raison d’être. C’est cela qu’on doit faire comprendre, y compris aux jeunes et même aux enfants. Y compris aussi grâce aux journalistes non prisonniers du système. Les révoltes jaunes sont un début, à transformer par la non-violence. Nos propositions vont dans le bon sens, LE SENS DE LA VIE pour nous et la planète. Cela nous permet d’être optimistes ! Terminé l’austérité, place à la prospérité.

FAITES VOTRE CET APPEL et partagez-le largement pour restaurer notre souveraineté y compris monétaire, et de ce fait notre liberté, dans l’égalité et la fraternité.

Lorsque la souveraineté monétaire de la France sera restaurée, l’exemple donné fera école en Europe. Il en sera de même dans bien des pays du monde entier, prisonniers du même système financier. L’ENJEU EST MAJEUR, NOTRE SURVIE ET CELLE DE LA VIE SUR TERRE.

Beaucoup plus de détails et d’autres propositions (et des révolutions conceptuelles !), dans le livre, numérique, de Jean Daix : SAVOIR DE VIE ET DE BONHEUR. Voir publications sur Fb et demandez des extraits à jeandaix6@gmail.com .

Proposition de pétition référendaire : Pour répondre aux urgences sociales et climatiques, ẾTES-VOUS D’ACCORD POUR RESTAURER NOTRE SOUVERAINETẾ MONẾTAIRE ? (par création monétaire de la Banque de France)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.