Arles 2015, j'accompagnais en direct le Prix Découverte...

Les Rencontres d'Arles ont mis en ligne la présentation du Prix Découverte 2015, dix travaux photographiques que j'accompagnai en direct au clavier, à la trompette à anche, aux percussions et à l'harmonica. Exercice sur la corde raide de devoir passer sans transition d'un travail à l'autre, sans n'en privilégier aucun, en trouvant chaque fois le ton juste...

Les Rencontres d'Arles ont mis en ligne la présentation du Prix Découverte 2015, dix travaux photographiques que j'accompagnai en direct au clavier, à la trompette à anche, aux percussions et à l'harmonica. Exercice sur la corde raide de devoir passer sans transition d'un travail à l'autre, sans n'en privilégier aucun, en trouvant pour chacun le ton juste, surtout que chaque passage n'est constitué que d'une courte introduction de quelques secondes et une conclusion de moins d'une minute ! L'ensemble de la présentation ne dure ainsi pas plus de vingt minutes avec des nominateurs qui ne sont pas des professionnels de la scène, c'est le moins que l'on puisse dire ! Krzysztof Candrowicz présentait Anna Orlowska et Shilo Group, Louise Clements présentait Lisa Barnard et Robert Zhao renhui, Fannie Escoulen présentait Pauline Fargue et Julián Baròn, Claire Jacquet présentait Delphine Chanet et Omar Victor Diop, Francesco Zanot présentait Paola Pasquaretta et The Cool Couple. Les superbes jingles d'intro et de fin sont signés Grégory Pignot et Alia Daval, la projection de l'équipe de Coïncidence, le meneur de jeu est le nouveau directeur des Rencontres, Sam Stourdzé.

jjb-arles-2015 jjb-arles-2015
J'avais préparé mon instrumentation, mais j'improvise en fonction de l'instant, privilégiant musicalement la complémentarité à l'illustration. J'avais déjà accompagné le Prix Découverte en 2012, mais le duo avec Antonin-Tri Hoang me permettait de plus facilement passer d'un instrument à un autre. Directeur musical des Soirées de 2002 à 2005 puis de 2011 à 2014, j'ai accompagné en direct quantité de spectacles, sonorisé encore plus de séquences audiovisuelles enregistrées au préalable ainsi que des expositions de photos, engagé des musiciens extraordinaires à jouer sous les images géantes (Bernard Vitet, Didier Petit, Denis Colin, Philippe Deschepper, Éric Échampard, François Tusques, Jef Lee Johnson, Antonin-Tri Hoang, Ève Risser, Yuko Oshima, Linda Edsjö, Edward Perraud, Sacha Gattino, Michèle Buirette, etc.) et vécu des moments inoubliables avec Olivier Koechlin, Valéry Faidherbe, François Girard dit Gila et Céline Le Guyader qui étaient en charge des projections au Théâtre Antique, aux Arènes, aux Entrepôts SNCF ou dans la ville. Il semble qu'avec la nouvelle direction une page se tourne, mais que savons-nous de l'avenir ?

Le film

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.