Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2872 Billets

2 Éditions

Billet de blog 6 oct. 2021

Nouvelle musique électronique d'Italie

Pour cet "album bipolaire conçu à la moitié de sa vie", à la fois autobiographique et choral, le compositeur (r) Fabrizio Modonese Palumbo, barbe blanche et crâne rasé, en rose et paillettes, programme ses machines, joue des guitares et d'autres cordes, et chante parfois. Il est accompagné par de nombreux amis musiciens...

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C'est toujours amusant de constater comment un disque attire notre oreille dès les premières secondes. Titan Arum, du nom de la plante à la forme phallique dont l'inflorescence est une des plus hautes du monde et à l'odeur de cadavre en décomposition et de poisson pourri, continue de surprendre au fur et à mesure des morceaux et des collaborations. Pour cet "album bipolaire conçu à la moitié de sa vie", à la fois autobiographique et choral, le compositeur (r) Fabrizio Modonese Palumbo, barbe blanche et crâne rasé, en rose et paillettes, programme ses machines, joue des guitares et d'autres cordes, et chante parfois. Il est accompagné par de nombreux amis : Paul Beauchamp et Marco Milanesio qui ont enregistré et mixé l'album, les chanteurs Vanja (CCC CNC NCN), Chiara et Freddie Lee (Father Lee), le poète anarco-queer Klaus Miser, le claviériste Daniele Pagliero, les guitaristes Jochen Arbeit (Einstürzende Neubauten), Teho Teardo (lap-steel) et Paolo Spaccamonti, l'électronicienne Julia Kent, les danseurs de flamenco Barbara Venere & Kari Machucka Lopez, les rythmiciens Jamie Stewart (Xiu Xiu) et Marco "il Bue" Schiavo... Titan Arum est une sorte de nuancier où s'étalent toutes les couleurs de la musique électro actuelle, agrémentée d'instruments de la pop et de voix trafiquées. Il se termine par une étonnante reprise de Lullaby de Leonard Cohen !


Ensuite j'ai écouté Persis du groupe Iran, huit compositeurs représentatifs de la nouvelle musique électronique italienne. Il semble que ce soit une sorte de remix de leur précédent CD Aemilia. Sohan d'Ongon est un Poppy's No Good trash. Oh My Blast Metalrg Remix de vonneumann m'a rappelé les Années 90 de mon Centenaire. Comme je sortais du sauna où j'avais mis le disque, l'avion qui nous survolait et les clochettes japonaises du jardin prolongeaient 'rekweem d'Elio Martusciello. Xenopolis de Simone Lalli est basé sur une rythmique électro qui se fond dans une nappe de synthé comme nombreuses pièces de la compilation. Celle, chaotique et grinçante, de Luigi Ceccarelli dans Regium Lepodi sonne plus électroacoustique. Aussi destroy, Acanthus de Christian Maddalena, tandis que Aral de Claudio Rocchetti aboutit encore une fois à du rythme sur fond de pédale continue. Une voix documentaire introduit celui de Barn, la frana de Roberto Fega. Comme regarder des films qui ne sont ni français, ni anglo-saxons, il est toujours intéressant de prêter une oreille à ce qui se joue dans d'autres pays que le nôtre...


→ (r) Fabrizio Modonese Palumbo, Titan Arum, CD Cheap Satanism / Delete Recordings , sortie le 8 octobre 2021
→ Iran, Persis, CD Aagoo Records, sortie le 19 novembre 2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal — Extrême droite
L’extrême droite et ses complicités tacites
Au lendemain de l’agression de journalistes et de militants antiracistes au meeting d’Éric Zemmour, les rares condamnations politiques ont brillé par leur mollesse et leur relativisme. Au pouvoir comme dans l’opposition, certains ne luttent plus contre l’extrême droite : ils composent avec elle.
par Ellen Salvi
Journal — Social
La souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Sylia (SOS Racisme) : « On n’avait pas anticipé la violence de la réaction de la salle »
Ce soir, retour sur le meeting d’Éric Zemmour à Villepinte avec notre reportage et notre invitée, Sylia, militante de SOS Racisme. De la violence dehors, de la violence dedans, et de nouvelles preuves que le candidat de l’extrême droite est bien, aussi, le candidat de l’ultradroite. Retour également sur les enquêtes « Congo hold-up » avec nos journalistes, Justine Brabant et Yann Philippin.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa