Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2873 Billets

2 Éditions

Billet de blog 7 févr. 2012

Blue Door et Crescendo in Duke

Pourquoi n'ai-je jamais été particulièrement friand des disques de pianiste ? Ça tricote trop à mon goût, pas assez de variations de timbre, trop de doigts, ou pas assez, rappelez Fats Waller, Glenn Gould, Cecil Taylor, et pendant qu'on y est, Granados, Mahler ou Saint-Saëns dans leurs enregistrements sur Welte-Mignon,

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


Pourquoi n'ai-je jamais été particulièrement friand des disques de pianiste ? Ça tricote trop à mon goût, pas assez de variations de timbre, trop de doigts, ou pas assez, rappelez Fats Waller, Glenn Gould, Cecil Taylor, et pendant qu'on y est, Granados, Mahler ou Saint-Saëns dans leurs enregistrements sur Welte-Mignon, trouvez un concept qui explose l'approche du clavier, une voix qui se superpose aux cordes frappées... Par exemple, le piano préparé correspond mieux à mon désir, les petits machins qu'on y glisse pervertissent l'instrument, comme chez John Cage, ou encore François Tusques, Benoît Delbecq, Ève Risser. J'ai besoin des déviances de Charlemagne Palestine et Conlon Nancarrow pour accepter ce meuble bourgeois qui sent l'encaustique ou dont la laque renvoie une image trop brillante... Et puis voilà que le label nato sort coup sur coup deux nouveaux albums dirigés, l'un par Tony Hymas, l'autre par Benoît Delbecq, deux relectures !
Hymas passe en revue sa discographie nato accompagné des frères Bates, Chris et JT, trio piano-basse-batterie, formule a priori trop conventionnelle pour exciter mon imagination ; pourtant le blues ne touche pas que le jazz, éclectique, il lorgne vers la pop de plusieurs continents, on se laisse bercer sur une embarcation qui s'appelle reviens, avec le temps, va, tout s'en va, mais les souvenirs réécrivent l'histoire au goût du jour, vingt-sept ans chez nato, une odyssée revue et corrigée ; Blue Door est une plongée extra dry dans le vrai bleu, avec les ecchymoses seyantes d'un compositeur qui a roulé sa bosse aux côtés de Jeff Beck, Jack Bruce, Sam Rivers, Frank Sinatra, Michel Portal, Jacques Thollot, Barney Bush et au sein d'Ursus Minor...
De son côté Benoît Delbecq rend hommage avec Crescendo in Duke à l'un de ses maîtres, l'immense Edward Kennedy Ellington, compositeur avant d'être pianiste, ou quand l'orchestre prolonge les mains du praticien, tout en délicatesse comme à son agaçante habitude, laissant la musique s'insinuer chez ses acolytes, ici Yohannes Tona, Michael Bland et The Hornheads enregistrés à Minneapolis, ou à Meudon Tony Coe, Tony Malaby, Antonin-Tri Hoang, Jean-Jacques Avenel, Steve Arguëlles. Bon d'accord, c'est du jazz et pas ma période préférée du Duke, nobody's perfect, mais je suis obligé de remettre l'album plusieurs fois sur la platine pour m'en faire une idée. Bon signe ! J'entends des points d'interrogation posés ici et là dans la partition. Bois facétieux, piano monté sur roulettes, les cuivres assurent le service d'ordre tandis que le cortège emprunte les rues parallèles...
Heureux les musiciens qui ont rencontré leur alter producteur, poursuivant ensemble la longue route semée d'embûches, et Jean Rochard s'y entend, âme damnée et bras armé du label nato, ainsi Tony Hymas, comme avant ou après lui Lol Coxhill, Tony Coe, Violetta Ferrer, The Melody Four, Alan Hacker, Steve Beresford, Jacques Thollot, Jef Lee Johnson, Denis Colin, Didier Petit, Ursus Minor... Et ce JR de Minneapolis (et non de Dallas) emballe ces madeleines chaque fois dans une présentation graphique haute en couleurs, convoquant aux agapes les meilleurs dessinateurs et photographes pour que l'objet disque perdure aussi longtemps que possible.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B