Retour vers le futur : Octobre 1917

Lucas de Geyter m'a demandé de lire "Bureau de tabac" de Fernando Pessoa à l'occasion d'une soirée au Cirque Électrique qui commémorera, demain soir mercredi, la Révolution d'Octobre 1917. Hier, mon père aurait eu 100 ans, manière personnelle de célébrer aussi ce centenaire. La soirée se terminera avec un concert du groupe Rise,People Rise !...

retour-vers-le-futur
Hier, mon père aurait eu 100 ans, manière personnelle de célébrer le centenaire de la Révolution d'Octobre. Môme, j'avais été choqué que toute la famille impériale avait été assassinée, y compris les enfants. Il m'avait expliqué que c'était la seule manière d'être certains qu'ils ne reviendraient jamais. Je me demande aujourd'hui comment nous débarrasser de la mafia internationale bancaire qui, pour exploiter la planète, est responsable de dizaines, voire de centaines de millions de morts...

Lucas de Geyter m'a demandé de lire Bureau de tabac de Fernando Pessoa à l'occasion d'une soirée au Cirque Électrique qui commémorera, demain soir mercredi, cette Révolution d'Octobre 1917. Impossible pour moi de l'apprendre par cœur, mais je me suis mis le texte en bouche en le récitant chaque matin. J'ignore encore si c'était mieux à ma première lecture ou si le fait de répéter améliorera ma diction, mais l'exercice démosthènique tombe à pic face à un implant dentaire particulièrement épineux ! Après un an, un appareil amovible et une dent provisoire, la dentiste fixera la couronne définitive (rien de royal, n'est-ce pas !) quelques heures avant le spectacle... J'ai imaginé pouvoir lire le texte sans micro, mais en m'en servant pour les a parte entre parenthèses. Cela aussi je devrai le tester sur place. En attendant je recopie le texte que Lucas, qui chantera et jouera de la batterie avec son groupe Rise, People Rise!, a rédigé...

On les a appelés les barbares, ils étaient les Bolcheviks. Il va de soi que ceux qui ont eu recours à ce terme à l’égard de ceux qui ont renversé le Tsar et pris le pouvoir quelques mois plus tard, n’étaient pas tout à fait en amitié avec la Révolution russe d’Octobre 1917. Nous, si. Célébration, donc !
Car la nuit du 24 au 25 Octobre 2017 marquera le centenaire de cette Révolution russe, celle qui a fait trembler le monde « occidental » de par sa réussite fracassante, mettant ainsi au pouvoir les ouvriers et les paysans, les pauvres et les sans-grades, ceux qu’aujourd’hui on appellerait en toute quiétude les « sans-dents », les « fainéants » ou encore « ceux qui ne sont rien ».
Cependant, ici, il ne s’agira pas de parler de 17 de manière détaillée et exhaustive comme n’importe quel historien pourrait le faire, mais plutôt de célébrer ce centenaire avec des textes et de la musique ; d’être accompagnés des beautés de l’humanité pour retrouver l'envie, la joie et la conviction nécessaires aux luttes, comme armes pour pouvoir les gagner.
Deux parties rythmeront la soirée :
1) La partie textes qui sera ouverte par un petit résumé, tout de même, et enchaînera sur quatre textes (Maïakovski, Hocquenghem, Pessoa) lus par trois comédiens et un musicien : Jean-Jacques Birgé et Guillaume Fafiotte, Jean-Marc Hérouin et Jacques Pieiller, qui nous font l’immense honneur et l’incommensurable plaisir de venir soutenir la cause.
2) Partie musique - Rise People, Rise!.
Au Cirque Électrique, le 25 Octobre 2017 à 20h, nous essaierons, ensemble, Mesdames et Messieurs, cher public, de réveiller nos instincts joyeux et combatifs plutôt que de continuer à subir la morosité ambiante, celle qu’on nous impose en nous faisant croire que rien d’autre n’est possible. Et pourtant, on a la preuve…

Retour vers le futur, Le Cirque Électrique, Place du Maquis du Vercors 75020 Paris, Métro Porte des Lilas - ENTRÉE LIBRE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.