Les apprentis-sorciers du climat

Les apprentis sorciers du climat tombe à point nommé au moment de la COP21. Pierre Oscar Lévy a réalisé un documentaire passionnant sur les rêves des climatologues qui espèrent contrôler la météo pour enrayer le réchauffement de la planète. Mais les rêves tournent au cauchemar.

Les apprentis sorciers du climat tombe à point nommé au moment de la COP21. Pierre Oscar Lévy a réalisé un documentaire passionnant sur les rêves des climatologues qui espèrent contrôler la météo pour enrayer le réchauffement de la planète. Mais les rêves tournent au cauchemar. Comme pour le nucléaire il y a un revers de la médaille. Des documents terribles et accablants montrent les expériences délirantes qui ont déjà eu lieu dans le passé du temps de la guerre froide entre les États Unis et l'URSS, pendant la guerre du Vietnam et plus proches de nous. Les alertes empêchent ou retardent les applications les plus meurtrières grâce à la menace de fin du monde. Mais le Dr Folamour, Edward Teller, et le Dr Evil, Lowell Wood, qui ont poussé à la guerre des étoiles, imaginent des scénarios délirants. Les Soviétiques et les Chinois ne sont pas en reste et cherchent le soleil ou la pluie. Heureusement de nombreux physiciens tirent la sonnette d'alarme : la géo-ingénierie risque d'accélérer la catastrophe !
La musique de Paul Dukas repeint le décor et le voice-over est fatigant, mais la démonstration nécessite des explications claires. J'ignorais par exemple comment l'éruption du Tambora en Indonésie avait causé la chute de Napoléon à Waterloo en 1815. Clive Hamilton s'appuie aussi sur des tableaux de maître pour expliquer l'ombre et la lumière. Jusqu'ici l'expérience de pulvériser des particules refroidissantes dans la stratosphère à l'image des éruptions volcaniques s'est faite en laboratoire, mais certains voudraient l'étendre à l'échelle de la planète, or nous n'en avons qu'une ! Hamilton raconte le roman de Mary Shelley, Frankenstein sous-titré Le Prométhée moderne : ce n'est pas la fabrication du monstre qui pose problème, mais son rejet alors qu'il est trop tard. Les enjeux économiques sont si gigantesques que l'on peut craindre que des multinationales puissent être tentées de jouer les apprentis-sorciers en faisant croire aux populations que ce Plan B est une meilleure réponse que limiter les émissions de gaz à effet de serre et une croissance irréfléchie. Le documentaire de Pierre Oscar Lévy fait froid dans le dos avant la suée qui nous attend. Il milite évidemment contre la sixième extinction, celle de l'holocène marquant la puissance suicidaire et criminelle de l'humanité.

→ Vous n'avez plus que 6 jours pour voir et revoir Les apprentis sorciers du climat sur Arte+7...

Image d'un nuage intérieur de Berndnaut Smilde présente dans le film.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.