Le Hoax du Hoax

Guerison-defendue.jpg
Sur le Net nous recevons régulièrement de fausses informations, canulars ou manipulations médiatiques, dont nous devons vérifier la véracité sur les sites de Hoax avant de les renvoyer à nos listes de mails amis.
Ces dératés ne sont pas l'apanage d'Internet à en juger par le manque de rigueur professionnelle dont a parfois fait preuve la presse papier (affaire du RER, cimetière de Carpentras, charnier de Timisoara, etc.). Essentiellement aux mains de quelques individus liés au pouvoir de l'argent et dépendant souvent des dépêches distillées par les organes gouvernementaux, la presse n'a hélas pas de leçon d'indépendance à donner aux blogueurs plus ou moins amateurs qui lèvent régulièrement des lièvres. L'attentat du 11 septembre en est la preuve flagrante, car si les théories conspirationnistes peuvent revêtir une part de fantaisie paranoïaque la version officielle est carrément invraisemblable.
Récemment la pétition sur l'interdiction des plantes médicinales à laquelle Thierry Thévenin a apporté un démenti et que Francis Giot, président de Nature et Progrès, a commentée, s'est avérée une manipulation. Elle n'est pourtant pas complètement à côté de la plaque et a le mérite de poser des questions sérieuses. Si la méthode ne se moquait pas des signataires crédules on pourrait aussi prétendre que prêcher le faux pour connaître le vrai fait quelque fois ses preuves !
Pour avoir régulièrement vérifié les mails alarmistes sur des sites de contrôle de ces canulars informatiques j'ai constaté néanmoins avec surprise qu'ils étaient parfois aux mains d'individus dénonçant des allégations pourtant véridiques ! Voilà environ deux ans que la droite a compris l'importance du Net et s'est mise à contre-attaquer. Des propos réactionnaires ont par exemple envahi les commentaires des blogs. Or rien ne prouve que les dénonciations de Hoax ne soient pas elles-mêmes des Hoax ! Il ne suffit donc pas de faire une recherche avec le sujet du mail acoquiné au terme Hoax pour être certain que la réponse soit juste. L'information est aujourd'hui un corps d'armée de plus en plus actif sur le terrain des nouveaux médias. Tel gouvernement crée de faux comptes, tel autre censure, tel autre encore inonde de Hoax nos boîtes à lettres et tous de faire de la rétention d'informations évidemment. Seul son propre discernement et une enquête un peu plus poussée permettront de trier le bon grain de l'ivraie. Rien d'exceptionnel, c'est à l'image de toute la vie politique où les candidats aux élections promettent à tire-larigot des réformes qu'ils ou elles ne pourront évidemment pas tenir.
Méfions-nous donc, un Hoax peut en cacher un autre !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.