UN CRI

 

Grecque est la Tragédie !

Je ne possède aucune compétence en économie.

Je ne m’apparente nullement à quelque politicien que ce soit.

Je ne suis qu’un citoyen attentif, un humain parmi des  milliards.

Cependant...

Ce qui se passe avec et à-propos de la Grèce me parait absolument terrifiant.

Imaginer l’Europe amputée de la Grèce revient tout simplement à nier l’existence même de l’Europe. Européens, nous sommes tous héritiers de la Grèce, dont nous procédons, bien avant que l’on puisse parler de judéo-christianisme.

La Grèce est notre creuset, notre berceau commun. La Grèce est notre origine. 

Ce qui se joue en ce moment, sous nos yeux, est une véritable tragédie.

Un petit peuple se bat pour sa survie face à l’aveugle monstruosité de puissances infernales totalement dénuées de sentiment, mêlant l’hypocrisie la plus vile au cynisme le plus odieux.

Ce qui se joue en ce moment, sous nos yeux, s’apparente aux grands cycles épiques de l’Antiquité.

Un petit peuple est confronté au Mythe de la Dette, puissance aveugle et impitoyable. Les serviteurs de cette puissance infernale apparaissent comme autant de Cyclopes dont il convient de déjouer les mensonges et les maléfices.

Une action d’une grande noblesse est menée par une poignée de combattants déterminés. Nous ne savons pas quelle sera la fin ultime de cette redoutable aventure. Nous savons que les péripéties se haussent au niveau du Mythe. Pour cette poignée de combattants, échos fidèles du petit peuple, la charge s’apparente aux travaux d’Hercule. Ces combattants ne possèdent que leur courage et leur farouche volonté de ne pas céder. Ils n’ont que la Catharsis des votes successifs en leur faveur à opposer. Ils tiennent jusqu’à présent. Jusqu’à quand ? Ils luttent pour nous tous. Ils révèlent nos égoïsmes.

Et c’est notre bonne mère l’Europe, véritable Médée siégeant en son Olympe bruxelloise, qui inflige ces épreuves à l’un de ses enfants, qu’elle tente de dévorer !

Horreur, horreur absolue !

Il faut que cela cesse !

Sus aux hypocrisies et aux cynismes européens !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.