Jean-Louis Le Touzet
Journaliste, ex-Libération, suiveur du Tour de France
Pigiste Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 sept. 2020

Drôle de Tour. Etape 15. Suivre les boudins

Le Tour est gouverné par les ours slovènes. Certains sujets du tour auraient peut-être préféré le chien, qui, lui, a de la suite dans les idées et surtout du flair pour reconnaître les produits dopants.  

Jean-Louis Le Touzet
Journaliste, ex-Libération, suiveur du Tour de France
Pigiste Mediapart

Lyon - Grand Colombier. 174,5 km.

Victoire de Pogacar avec Roglic dans sa roue. Porte se classe troisième. C'est donc une longue nuit nuptiale avec le Tour que les ours vont célébrer jusqu'à Paris.

Les journaux ce matin : « Demandez la France sous la coupe de l'ours slovène ! » En pages intérieures : Comment comptent-ils gouverner ? Quels sont leurs réseaux ? Comptent-ils abroger la TVA sur le miel ? 

Il ne nous reste plus qu’à faire la recension de l’ours dans la publicité, l’ours dans la mythologue, l’ours dans la philatélie. On s’interrogera sur leurs rêves de maillot jaune à travers des études récentes sur la parapsychologie du plantigrade.

Une somme sera éditée par les éditions du Tour de France et préfacée par le montreur d’ours, excusé pour cause de Covid, Christian Prudhomme.

Une séance de dédicaces réunira Roglic et Pogacar qui signeront dimanche prochain sur les Champs Elysées, d’un bout de la patte. Le livre va s’arracher : «Comment remporter le Tour proprement».

Sérieusement : tout est grotesque.

Richie Porte, presque 35 ans, qui est sur le point de gagner l'étape. Et Bernal ? Il survolait l’an dernier l’épreuve. Il avait même déclaré la veille du Tour qu’il estimait faire le doublé. Le voilà qui termine avec 7 minutes. En achevant l'étape comme un cyclotouriste.

Au général il pointe à... 8 minutes. Pas la peine d'éditer un supplément littéraire  pour comprendre ce qui a cloché chez lui et pourquoi l'ours se nourrit de boudins. En suivant les kilomètres de boudins on finira pas tomber sur des poches de sang avec l'ADN de l'ours et le tablier souillé du boucher?  Hé, qui sait ?

Evidemment Ineos a sombré par 1 500 mètres de fond, la hauteur Grand Colombier. C’est monté au train tellement vite que le souffle de la Jumbo a ventilé ce qu'il restait de coureurs.

C'est un coup à boire dès 7 heures un whisky avec des chips.

Le barman :

-Dis donc ça n’a pas l'air d’aller…

-Un double, sans glaçon.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871