• Date Du 26 janvier 2017 Au 26 janvier 2017
  • Lieu Salle Proudhon (Place Granvelle) à Besançon.
  • Réservation, inscription Entrée libre, jeudi 26 janvier 2017 à 20h.
  • Information Une séance de dédicaces aura lieu en fin d'après-midi, le jeudi 26 janvier 2017, à la librairie L'Intranquille, 59 rue des Granges à Besançon.

" S'il faut une refondation de la presse pour garantir son indépendance et l'honnêteté de l'information, elle n'a guère de chances d'aboutir sans une refondation générale de notre démocratie. Si notre presse est entre des mains fortunées, si la télévision publique est toujours aux ordres de l'éxécutif, c'est qu'en réalité notre démocratie est plus que jamais malade. C'est que les medias sont plus que jamais contaminés par les ravages tout à la fois du présidentialisme et de l'affairisme." Laurent MAUDUIT.

Une dizaine d'oligarques parisiens, dont le signe distinctif est de ne pas avoir la presse pour métier, possèdent désormais la majorité des moyens d'informations français. Quotidiens nationaux et régionaux, magazines, chaînes de télévision ou de radio : rien n'a échappé à la boulimie d'une poignée de milliardaires, parmi lesquels vincent Bolloré, Xavier niel, Patrick Drahi ou encore Bernard Arnault.

Alors que le Conseil National de la Résistance espérait, à la Libération, que la France se dote d'une presse indépendante des "puissances finnacières", celles-ci contrôlent aujourd'hui presque tous les medias. Et la normalisation économique se double fréquemment d'une normalisation éditoriale, quand il ne s'agit pas d'une censure pure et simple.

Main basse sur l'information est la première grande enquête sur le sujet depuis le séisme Bolloré-Drahi-Niel.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

 

"Une dizaine d'oligarques parisiens, dont le signe distinctif est de ne pas avoir la presse pour métier": pouvez-vous les nommer et répéter l'information? Elle me semble expliquer l'étonnant succès de Mr Macron.

 

La liste, énumérée sur

 

https://www.mediapart.fr/journal/france/050317/emmanuel-macron-embarrasse-par-ses-millions/commentaires#comment-8091053

 

est édifiante.