Jean-Lucien HARDY
retraité
Abonné·e de Mediapart

414 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 juin 2022

Jean-Lucien HARDY
retraité
Abonné·e de Mediapart

Délire covid: "Faut arrêter avec ça !" dit une généraliste à un ambulancier

On pensait que Poutine avait obtenu le Prix Nobel pour avoir éradiqué le covid en une seule nuit, le 24 février dernier ;). En fait, entretenu par des manipulateurs d'opinions comme Bill Gates, le délire du covid n'est pas encore tout à fait éradiqué.

Jean-Lucien HARDY
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ma médecin traitante (dont je tairai le nom même sous la torture;) est une personne très raisonnable et conciliante, pas du genre à ameuter les gens contre Bill Gates ou contre les mesures sanitaires anti-covid. Bien au contraire, elle m'a dit avoir soigné des gens atteints du covid. Par ailleurs, le masque reste obligatoire pour toute consultation à son cabinet. Il est vrai aussi que le masque peut éviter des contaminations pour bien d'autres saloperies (agents pathogènes) que le covid.

Cette médecin est aussi pourvue d'une intelligence qui lui permet de mener systématiquement en parallèle deux tâches sans rapport l'une avec l'autre. C'est un peu comme si elle travaillait pour deux. Par exemple, tel un ordinateur bi-processeur, elle peut utiliser son cerveau gauche pour téléphoner à une patiente (genre féminin) pendant que son cerveau droit rédige une ordonnance à l'attention du patient (genre masculin) assis en face d'elle en consultation. A moins que ce soit l'inverse ? Dites-le moi en commentaires. Quoiqu'il en soit, c'est d'autant plus impressionnant que tout porte à penser qu'elle n'est pas du tout stressée par ce fonctionnement en parallèle qui paraît être une seconde nature.

Alors qu'elle était en train de m'ausculter, passant de la pression artérielle au stéthoscope, elle me raconte avoir récemment dû se rendre en soirée chez une patiente qui souffre depuis plusieurs années de troubles divers, pulmonaires et autres. Ce soir-là, la patiente était bien rassurée de la proposition de sa médecin de la faire hospitaliser quelques jours. Toutefois, la médecin expliqua à cette patiente qu'il était préférable d'attendre le lendemain pour appeler l'ambulance. Le lendemain matin, alors qu'elle se rendait en voiture à son cabinet médical, la médecin téléphone à l'hopital pour demander une ambulance. Et voilà que l'ambulancier a le culot de lui répondre à propos de la patiente: "Est-ce qu'elle a fait un test covid ?" Excédée, la médecin lui répond : "Ça suffit ces histoires de covid ! Faut arrêter avec ça !" Son cerveau droit intervient alors pour conclure sur un ton rassurant que ma tension artérielle est parfaite et mon état de santé général également.

Moralité: Des professionnel.le.s des soins de santé semblent perpétuer un délire obsédant voire harcelant dont ils/elles n'arrivent pas à se dépêtrer. On pourrait appeler ça le délire du covid hypochondriaque.

Pour être certain d'être taxé de complotiste par les beni-oui-oui qui suivent, sans le savoir, les vrais complotistes au niveau mondial que sont Bill Gates, l'empereur du capitalisme, et consorts, qu'il me soit permis d'ajouter que, si la médecin avait approuvé un test covid, et si par hasard la patiente avait justement contracté le variant Omicron, cette patiente aurait été comptabilisée parmi les cas covid nécessitant une hospitalisation... pour le plus grand bonheur du lobby pharmaceutique qui rêve d'entretenir la peur et de voir encore les gouvernements commander des millions de doses de vaccins boiteux mais brevetés. On pourrait appeler ça le délire du covid capitaliste.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Coupe du monde au Qatar : le Mondial de trop
Que le Mondial de foot se joue au Qatar ou ailleurs, l’exaspération démocratique et sociale face à la crise climatique et à l’inégalité des richesses impose aux grandes compétitions de changer de modèle. Il faut documenter et dénoncer la confiscation du football par des instances sportives et politiques ultralibérales. En espérant que les prises de conscience changeront enfin le cours des événements sportifs. 
par Stéphane Alliès
Journal — Sports
Indonésie : au moins 125 morts dans l’une des pires tragédies de l’histoire du foot
Prises au piège entre des supporteurs en colère et une riposte policière disproportionnée, au moins 125 personnes sont mortes piétinées ou asphyxiées dans un stade de la ville de Malang, à Java. 
par La rédaction de Mediapart
Journal — Justice
Blanchiment d’argent : le site Winamax se brûle au jeu
Une enquête judiciaire montre que la plateforme de paris en ligne a violé plusieurs de ses obligations légales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. L’entreprise n’a pas fait le moindre signalement à Tracfin pendant plus de sept ans.
par Yann Philippin et Jean Letellier
Journal — Terrorisme
Ces ratés que « Kill Bil » n’a pas voulu voir
Françoise Bilancini, la directrice de la DRPP, a dénoncé devant ses ministres de tutelle puis devant la représentation nationale, les failles de son service quand il était dirigé par son prédécesseur. Mais elle a omis de leur communiquer les ratés commis depuis qu’elle est à sa tête.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost