Strasbourg pionnière pour la production non intermittente d'hydrogène renouvelable

Pour la production d'hydrogène renouvelable, on pense d'abord à l'électrolyse de l'eau utilisant de l'électricité éolienne ou photovoltaïque. Utiliser la biomasse pour cette production, c'est plus original, avec l'avantage de ne pas dépendre de l'intermittence des vents ou du rayonnement solaire.

Ce projet devrait aboutir en 2021.

L'hydrogène permettra d'alimenter une trentaine de bus.

Le coût du kg de dihydrogène sera inférieur à 5€.
Comparé au diesel ou à l'essence, c'est déjà très bien, sachant qu'1 kilo de dihydrogène permet de faire 100 km en voiture.

A Strasbourg, dans un premier temps, la biomasse utilisée sera celle de déchets forestiers.

Voici 2 articles complémentaires à propos de cette future avancée strasbourgeoise :

France3, 27 août 2019: Strasbourg : la première unité au monde de production d'hydrogène à partir de bois sera mise en service en 2021.

Actu Transport Logistique, 5 septembre 2019: Strasbourg va produire de l’hydrogène renouvelable à partir de biomasse.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.