Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

418 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 oct. 2021

Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

Et si la Chine (1,4 milliard) envahissait l'Australie (0,025 milliard) ?

Avec un territoire presque aussi grand que la Chine mais une population 56 fois moindre, l'Australie représente forcément une proie très tentante pour la démocrature chinoise. D'où la nécessité pour l'Australie de demander l'aide de l'oncle Sam et de la Couronne britannique qui disposent d'un arsenal militaire bien achalandé et prêt à l'emploi.

Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'Australie pourrait devenir une province chinoise off-shore. Pour diluer la population australienne répartie sur un immense territoire, il suffirait qu'un gros régiment chinois occupe l'Australie pour préparer l'arrivée de 25 millions de chinois qui s'expatrieraient en Australie où ils pourraient vivre nettement moins à l'étroit que sur leur terre natale... avec aussi nettement moins de pollution.

Aujourd'hui à la Une du Figaro, on peut lire: L'entrisme de la Chine, une menace pour l'Occident.

Les rapports de plus en plus tendus de la Chine et de l'Australie sont aussi discutés sur ARTE dans l'interview récente qui traite de stratégies géopolitiques:
La Chine de Xi Jinping : une rentrée agressive ? - Antoine Bondaz
Une Leçon de géopolitique du Dessous des cartes - (29/09/2021)

On peut penser que ce sont ces rapports tendus, mais surtout la vision de la menace de Xi Jinping d'abord pour Taiwan, ensuite pour d'autres pays asiatiques puis pour l'Australie, qui ont fait perdre à la France son important contrat pour la fourniture de sous-marins.

Sans doute l'oncle Sam a-t-il dit à l'Australie: "Ok on soutient votre défense contre la Chine, si vous nous achetez nos sous-marins."

Articles antérieurs sur le même sujet:

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.