En Suisse, le carburant sera l'hydrogène pour les camions puis pour les voitures

Voici une excellente vidéo didactique dans laquelle modestie rime avec ambition pratique pour sauver la planète. Au passage, on a la preuve par l'image qu'une voiture à hydrogène (en l’occurrence la Hyundai IX-35 Fuel Cell) ça fonctionne aussi quand il neige.

Canal9.CH, 4 février 2019:
Si des camions roulant à l’hydrogène, c’est pour bientôt, il faudra attendre cinq ou dix ans pour les voitures destinées aux particuliers
.

On lira aussi avec intérêt l'article suivant, car il est très prometteur. Il montre qu'une ambition hydrogène a contaminé depuis plus d'un an le secteur de la grande distribution dont les enseignes dominantes en Suisse s'appellent Coop et Migros.

TribuneDeGenève, 18 mai 2018:
Vers un réseau national de distribution d'hydrogène.

Extrait:
Sept sociétés suisses, dont Coop et Migros, ont décidé de miser sur l'hydrogène. Elles ont fondé une association en vue de créer un réseau national de stations-service.
(...)
Ensemble, les sept entreprises associées exploitent plus de 1500 stations-service et disposent d'environ 1700 poids lourds. Elles se disent en mesure de gérer conjointement le développement d'une infrastructure de distribution d'hydrogène à l'échelon national. Une flotte de dix camions permet déjà d'exploiter économiquement une station d'approvisionnement en hydrogène, selon le communiqué. Les particuliers auront aussi accès à cette énergie. 

Étant donné que la Suisse n'est pas engluée dans des intérêts pétroliers ou nucléaires, ses ambitions hydrogène, à la fois noble et pragmatique, risquent fort de se traduire dans la vie courante nettement plus vite qu'en France.

A suivre ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.