89 nouveaux métiers de l'hydrogène

C'est sans doute une première mondiale: France Hydrogène vient de répertorier les besoins de la filière hydrogène en matière d'emplois, et dès lors de métiers et de formations.

Pour faire simple, voici le  communiqué de France Hydrogène (pdf, 181.6 kB) développé hier par Philippe Boucly et son équipe dans un webinair Zoom intitulé: Compétences-métiers de la filière hydrogène.

J'ai demandé que ce webinair Zoom soit enregistré puis publié sur YouTube sans restrictions d'accès. En cas de suite positive, j'ajouterai le lien YouTube en commentaire au présent billet.

Pour l'heure, voici mes 2 commentaires sur le fond:

  • Désormais, au lieu d'orienter les jeunes vers le nucléaire ou le pétrole, mieux vaut leur assurer un avenir, et qui plus est un avenir vertueux, en les encourageant à s'intéresser à l'hydrogène.
  • La France peut allègrement et rapidement sortir du nucléaire sans craindre des pertes d'emplois désuets, dangereux et mortifères, car l'hydrogène va créer un appel d'air de 100'000 emplois innovants, sains et vertueux à l'horizon 2030.

Et c'est sans parler de tous les emplois que nécessitent les autres technologies des énergies renouvelables.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.