Etats-Unis: ce qui est déjà gagné sur la police

Le soulèvement contre la sauvagerie policière est la clé de la démocratie à enfin construire. Aux Etats-Unis, le mouvement démocratique a déjà réussi à transéférer de gros budgets de la répression vers les services publics, mais aussi à limiter l'impunité de la violence policière, base du pouvoir et des extorsions policières, aux Etats-Unis comme en France ou ailleurs.

federal-police-mhl-v
Rappelons que la police est aux Etats-Unis d'abord une institution municipale, ou de l'Etat, et pas fédérale. Le pouvoir central a bien sur à sa disposition le FBI et des agences fédérales, tout comme ses bandes armées, prêtes comme en France, au massacres de guerre tant extérieurs qu'intérieurs.

En deux mois depuis le meurtre de George Floyd à Minneapolis, 31 des 100 plus grandes villes américaines ont adopté des politiques limitant l'utilisation des techniques d'étranglement par les policiers, selon une analyse de la Campagne Zéro, association qui milite contre la violence policière. En tout, 62 des 100 plus grandes villes ont maintenant mis en place de telles politiques, y compris New York et Minneapolis.

Mieux, à Atlanta, San Diego et 67 autres villes exigent désormais que les policiers interviennent contre un collègue utilise une force excessive, contre 51 avant la mort de Floyd. Et cinq villes - dont Denver et St. Louis - ont adopté la série de huit réformes préconisées par la Campagne Zéro, contre deux villes au début de l'année. Dermot Shea, le commissaire de police de New York, a critiqué les propositions de réforme, ce qui a suscité des appels à sa démission.

À Washington, qui n'est pas un Etat, mais un disctrict fédéral, donc administré par Trump, les efforts pour réformer la police sont totalement bloquées. Les syndicats de police, maffieux là aussi du fait de leur impunité, échangent soutien à Trump contre leur droit à tous les crimes.   
Plusieurs études externes ont suggéré que ces huit politiques sont susceptibles d'être efficaces pour réduire la violence policière - sans pour autant augmenter la criminalité.

Evidemment, comme en France, les syndicats de police, pour préserver leur pouvoir, y compris de racket, se sont en général opposé à la limitation de l'usage de la force, affirmant qu'elle entrave la capacité des policiers à lutter contre la criminalité.

A noter aussi que beaucoup dans le mouvevement et au sein même de la Campagne Zéro affirment que ces réformes ont déjà été tentées en vain car les policiers ne respectent pas les nouvelles règles. Aucune surprise: en France, les paroles  de Castaner appelant à limiter la sauvagerie policière a entrainé son limogeage par Macron. Une meilleure approche, disent-ils, consiste à réduire les budgets de la police.

Trump s'est opposé à la plupart des restrictions imposées à la police. Elections obligent: Joe Biden et de nombreux démocrates du Congrès sont favorables à un projet de loi qui conditionnerait le financement fédéral à l'interdiction des techniques d' étranglement.

****

En complément extrait des derniers 24 H de ma revue de presse deux fois par jour

Portland Moms 1, Federal Agitators 0 par Kevin Drum (Mother Jones) 

Portland: les troupes fédérales se retirent, les manifestants ne cèdent pas  -AFP

US to widen action against Chinese tech groups beyond TikTok -FT

US economy in peril as unemployment payments expire -FT

Un tournant: Trump lâché même par le Wall Street Journal -Oakland Socialist

La "petite armée véreuse" de Trump surveille des journalistes par Arrêt sur images 

La rue contre les «Feds»: ce qui se joue derrière la «bataille» de Portland par Gwenola Ricordeau (Médiapart)

800,000 Low-Income Households May Have Had Electricity Disconnected Amid COVID par Sanya Carley (TruthOut) 

What Has Happened to Police Filmed Hurting Protesters? So Far, Very Little. par Zipporah Osei (TruthOut)

We Should Invoke the Genocide Convention in Response to Fatal Police Shootingspar Nkechi Taifa (TruthOut)

Trump is emboldening other countries’ ‘bad behavior’ on the climate crisis par Fiona Harvey (Grist)

Coronavirus: des centaines d’enfants américains infectés en colonie de vacances -Anti-K

Trump’s Lawyers Contradict His False Claims on Mail-In Voting par Igor Derysh (TruthOut) 

House Approves $740 Billion Pentagon Budget While Millions Can’t Afford Rent par Eoin Higgins (TruthOut) 

Black Teen Jailed for Not Doing Her Online Schoolwork Is Released par Jodi S. Cohen (TruthOut)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.