Présidence Nanterre occupée 53 heures par les sans facs et soutiens-vidéos

Une proposition de sortie de crise, une pétition signée par plus de 2000 personnes, un très bon accueil dans les amphis, une proposition de médiation dans les négociations par la FSU, la CGT et Solidaires du 92, et quelle réponse ? Des vigiles, des huissiers, une menace d’intervention policière et des coups ! M. Balaudé, négociez avec les sans-facs !

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN CE SOIR À 19H DEVANT LE BÂTIMENT B - À FAIRE TOURNER MASSIVEMENT 

© UNEFTACLE

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.