Gilets jaunes et répression policière : réflexion sur la violence politique

Un an après le début des Gilets jaunes, le documentaire sonore « Légitime Violence » -réalisé par S. Lefèvre, I. Vronsky, C. Dupiot et P. Chaffanjon - raconte la radicalisation d’une jeune femme en réaction à la répression policière.

4 décembre 2019 / Le label Convergence -

  • Présentation du documentaire par son label :

Convergence a le plaisir de vous annoncer la sortie du documentaire sonore Légitime Violence, première création de ce label imaginé par un collectif de professionnels de la radio.

Un an après le début du mouvement des gilets jaunes, une jeune femme raconte comment elle a rejoint le black-bloc et distribue la parole à des militants, policier, avocat, journaliste, mutilé.

Légitime Violence raconte une société qui devient violente pour montrer qu’elle existe

« Violence », ce mot a envahi les médias, le débat public et les dîners de famille avec le mouvement des Gilets jaunes. Un an plus tard, elle cherche à comprendre ce qui s’est passé en elle durant ces mois de lutte et de manifestations. On s’interroge, en même temps qu’elle, sur nos rapports à la violence politique.

Légitime Violence raconte une société qui devient violente pour montrer qu’elle existe.

Un documentaire de 1 h 05 réalisé par Sarah Lefèvre, Ivan Vronsky, Charlie Dupiot et Pierre Chaffanjon.

À écouter ici.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.