Les macronards de Marseille en guerre contre Emmaüs

4285 € : C'est l'amende inouïe reçue par Emmaüs de la part de la mairie de Marseille pour «affichage incivique et irrégulier».

Source: Libération

«Merci pour le cadeau de Noël !» peut-on lire sur le compte Twitter d'Emmaüs Pointe-Rouge.

La communauté a également publié la lettre de la ville, signée de la main de Marie-Louise Lota, adjointe aux emplacement publics, qui présente la facture : enlèvement de 279 affiches pour un montant de 15 euros l'unité auquel s'ajoutent des frais forfaitaires de dossier de 100 euros.

L'objet du délit : la promotion des Etats généraux en juin dernier à l'appel de 60 collectifs, syndicats et associations. «Nous ne participerons pas au financement des petits fours pour les fêtes de fin d'année, n'y comptez pas, désolés !», a répondu la communauté. L'affaire des affiches en détails dans notre newsletter Marseille du jour.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.