Il faut réquisitionner et socialiser tout le secteur privé hospitalier

iI y a 2 456 lits de réanimation ou équipés dans le secteur privé hospitalier

 Source: Luttes Invisibles

Le gouvernement nous dit que la coopération entre le public et le privé marche bien, que 20% des malades du covid sont pris en charge par le privé mais on n'arrive pas à avoir de chiffres précis. Au printemps, des lits privés étaient vides alors que des patients mourraient dans le public... Quand est-il aujourd'hui ? Pourquoi transférer des malades d'une région à l'autre alors que la clinique d'à côté est vide ?

On compte 567 lits de soins intensifs et 1136 lits de surveillance continue qui viennent en renfort des 753 lits de réanimation du secteur privé hospitalier. Il est urgent de réquisitionner et socialiser tout le secteur hospitalier privé, les laboratoires privés, l'industrie pharmaceutique.

La vidéo du gilet jaune Oliv Oliv : https://www.facebook.com/275987516419880/videos/402695727421894

La réserve de lits dans le privé : https://www.le-guide-sante.org/.../546-covid-19-l...

Les cliniques privées oubliées ? : https://www.lci.fr/.../patients-covid-evacues-dans-d...

La coopération privé public dans les hôpitaux et cliniques : https://www.lemonde.fr/.../covid-19-les-cliniques-privees...

L’image contient peut-être : texte qui dit ’OPITAUX ET CLINIQUES DU SECTEUR PRIVÉ EN FRANCE AVEC LITS DE REANIMATION AUTORISES Seine-Maritime Manche Calvados Marne rance Sarthe Loiret Vosges et-Loire Nièvre Maritime Loire Rhône Dordogne Gironde Isere Landes Drôme Lozère Aveyron, Garonne Vauclus Hérault Provence Orientales Haute-Cors Corse-du’

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.