A Vitry-sur-Seine, ça "débandade" aussi à gauche

Il serait peut-être temps de réinventer la gauche, non ? En sortant du vase clos et puant des espaces électoraux ! L'espace des luttes par où doit émerger une autre politique est à investir, réinvestir en rompant radicalement avec les politiques d'"isoloirs" qui isolent... du changement

Source: NPA 34

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2020-07-07%2Ba%25CC%2580%2B13.23.17.png

 Cliquer ici 

Des LFI qui s'allient à Montpellier à un milliardaire qui avait été déçu de ne pas obtenir le soutien de Macron; toujours à Montpellier, le PC qui fait liste commune avec, en tête de liste, un socialiste qui n'a renié ni Frêche ni Hollande.

Mais le PC n'en finit pas de faire mieux pour dégringoler : à Vitry-sur-Seine, ce qu'on appelle un fief (sic) du PCF, l'un des derniers qu'il conserve, un membre de la liste communiste se présente, suite aux deuxième tour, contre sa tête de liste pour être maire. Et, à ce troisième tour, il est élu... Les électeurs (les pigeons des deux premiers tours) sont les dindons de la farce de l'électoralisme, estampillé 100% communiste mais x% magouilleur ! Il n'est pas sûr que le nouveau maire soit pire ou mieux que l'ancien, ce qui est pitoyable c'est la façon de faire. Et, on le sait, la forme c'est aussi le fond !

Il serait peut-être temps de réinventer la gauche, non ? En sortant du vase clos et puant des espaces électoraux ! L'espace des luttes par où doit émerger une autre politique est à investir, réinvestir en rompant radicalement avec les politiques d'"isoloirs" qui isolent... du changement.

Bonus: Cris et chuchotements électoralistes à Montpellier:

Capture%2Bd%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%2B2020-07-07%2Ba%25CC%2580%2B13.13.40.png

- Tu vas pas le croire, on a avec nous, pour révolutionner par les urnes, super patron Altrad et hyper clown Gaillard...

- P'tain j'y crois pas, d'une pierre, trois coups, on révolutionne aussi l'insoumission ! On est les champions, on est... !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.