Biden promet que les Etats-Unis arrêteront les coups de force

Tout comme en matière d'éducation, de santé, ou écologique, Biden truffe son programme de promesses en politique extérieure, qui visent à rallier la gauche du parti démocrate et les anti-impérialistes en dehors de celui-ci. Du flan politicien, car seul l'intérêt du capital sera tenu en compte, aux Etats-Unis, comme ailleurs. Jusqu'à son expropriation.

Source : National Interest Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Un nouveau projet de texte de la plate-forme 2020 du Parti démocrate condamne la politique de l’administration Trump à l’égard du Venezuela et désavoue le « regime change », ce qui constitue une victoire pour l’aile progressiste du parti. Qu’est-ce que cela signifie pour la politique des Démocrates concernant le Venezuela et l’Iran ?

Le président Donald Trump mène actuellement d’intenses campagnes de pression économique et politique visant plusieurs gouvernements étrangers différents. Ses deux efforts les plus importants ont été la campagne de « pression maximale » contre l’Iran et la tentative de forcer le dirigeant vénézuélien Nicolás Maduro à se retirer.

Le Parti démocrate pourrait bien retirer complètement de tels projets de la table des négociations.

Un nouveau projet de texte de la plate-forme 2020 du Parti démocrate publié mardi 21 juillet déclare que « les États-Unis ne devraient pas imposer un changement de régime à d’autres pays » et que les Démocrates « rejettent cette méthode comme objectif de la politique américaine envers l’Iran« .

Le document peut encore être modifié avant son adoption officielle lors de la Convention nationale démocrate du mois prochain.

Pour l’instant, cette prise de position sur le « regime change » semble être une victoire pour une coalition de groupes progressistes qui a publié une lettre ouvertedemandant aux futurs dirigeants démocrates de « s’opposer aux efforts illégaux des États-Unis pour renverser par la force les gouvernements étrangers« .

« Nous sommes heureux de voir le Parti démocrate rejeter cette politique de changement de régime qui a échoué à maintes reprises« , a déclaré le directeur exécutif de Win Without War, Stephen Miles, dans un courriel adressé au National Interest. « Les échecs successifs ont montré à quel point l’obsession de Washington pour la méthode du regime change est délirante et la plate-forme du DNC ne fait que reconnaître la réalité. »

Le directeur exécutif de Just Foreign Policy, Erik Sperling, a déclaré que cette prise de position de la plateforme du Parti démocrate clôt un chapitre de l’histoire qui a commencé avec le coup d’état soutenu par la CIA contre le premier ministre iranien Mohammad Mossadegh en 1953.

Les responsables américains insistent sur le fait que la campagne de pression actuelle contre l’Iran est destinée à changer le comportement du gouvernement, et non à le renverser.

Mais l’ancien conseiller à la sécurité nationale John Bolton, architecte de la campagne, a ouvertement déclaré que son objectif était le « changement de régime« , et Yahoo ! News a récemment révélé que Trump avait donné à la CIA l’autorisation de mener des opérations de « déstabilisation » contre l’Iran.

Le projet de texte du Parti démocrate décrit l’approche de Trump comme une « marche vers la guerre« . Mais la section sur l’Amérique latine est un peu plus ambiguë.

« Nous rejetterons la politique vénézuélienne ratée du président Trump, qui n’a servi qu’à enraciner le régime dictatorial de Nicolás Maduro et à exacerber une crise humanitaire et des droits de l’homme« , peut-on lire dans le projet. « Les Démocrates estiment que la meilleure opportunité de sauver la démocratie vénézuélienne passe par une pression intelligente et une diplomatie efficace, et non par des menaces vides et belliqueuses sans lien avec des objectifs politiques réalistes et motivées par des objectifs partisans internes« .

Maduro est enfermé dans une lutte de pouvoir avec le leader de l’opposition Juan Guaidó depuis une élection présidentielle contestée en 2018. Les États-Unis et plusieurs autres pays reconnaissent Guaidó, bien que Maduro contrôle toujours la plupart des parties du gouvernement vénézuélien.

L’administration Trump applique actuellement des sanctions économiques visant à forcer Maduro et l’armée vénézuélienne à se retirer en faveur d’un « cadre de transition démocratique ».

Le projet de texte de la plate-forme 2020 du Parti démocrate n’indique pas si les Démocrates désavoueront entièrement la politique étrangère de Trump – ou comment ils réagiront si Maduro va de l’avant avec de nouvelles élections.

« Un réel progrès signifierait accepter les échecs de toutes les formes de « regime change » soutenues par les États-Unis« , a écrit Sperling dans un courriel. « Qu’il s’agisse des guerres, des coups d’État, du soutien aux élites (souvent blanches) utilisant des artifices juridiques pour destituer les dirigeants élus ou pour empêcher les dirigeants populaires de se présenter« .

*********

En complément, extraits des dernières 24 h de ma revue de presse en deux éditions par jour:

États-Unis. Le Parti vert défend un programme écosocialiste -Alencontre

USA2020: La sénatrice de Californie Kamala Harris colistière de Biden  -REUTERS

Kamala Harris, ex-procureure "dure" qui ne fait pas l'unanimité en Californie  -AFP

Portland, 75e jour de soulèvement par Mutu

Repaying the debt owed Black people requires a democratic and reparative economy par Rev. Ronald Galvin, Dr. Ron Daniels (openDemocracy) 

Is Trump Hoping Warmongering Against Iran Will Help Him Win the Election? par Bob Dreyfuss (TruthOut) 

Sanders Joins Calls for Resignation or Removal of Postmaster General par Jake Johnson (TruthOut) 

What If Trump Won’t Leave? par Frances Fox Piven, Deepak Bhargava (The Intercept) 

Noam Chomsky: Trump Is Quite Capable of an “October Surprise” par C.J. Polychroniou (TruthOut)

Senator Kamala Harris is Joe Biden’s pick for vice president. A pragmatic moderate, she is the first Black woman on a major party ticket. -NYT

Trump Mulls Barring Americans from Reentry into U.S.; Coronavirus Cases Rise in Kids -Democracy Now

Unrest in Chicago Sparked by Police Shooting Leads to 100+ Arrests -Democracy Now

New Bodycam Footage Reveals More Devastating Details in George Floyd’s Killing by Police -Democracy Now

Trump en mode Staline -JEAN-MARC B

États-Unis. Le candidat à la présidence du Parti vert présente des perspectives socialistes et démocratiques -Entretien avec Howie Hawkins

Trump évacué par ses gardes du corps en pleine conférence de presse  -AFP

New York: manifestation devant la résidence du patron d'Amazon Jeff Bezos  -AFP VIDEO

President Trump is considering allowing border officials to temporarily block Americans suspected of having the virus from returning to the U.S. -NYT

trump-u-u

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.