Un syndicat de police défend Jérôme Rodrigues contre Darmanin

La plainte de Gérald Darmanin contre la figure des Gilets jaunes Jérôme Rodrigues n’a pas été accueillie favorablement par le syndicat de police VIGI. Alors que le mis en cause avait comparé des policiers à une «bande de nazis», le syndicat rappelle que ces insultes ne s’adressaient pas à toute la profession.

Jérôme Rodrigues a qualifié des policiers de «bande de nazis», au cours d’un échange sur Twitter le "syndicat " de police d'extrême droite, Synergie-Officiers.

Darmanin pa porté plainte pour, sans rire, «défendre l’honneur des policiers» face à des propos qu’il qualifie d’«ignobles». Le syndicat VIGI a répondu que ces propos ne visent que les agités du syndicat Synergie-Officiers, désignant la plainte de Darmanin, par ailleurs accusé de viol, comme consistant à «défendre des intérêts privés», et qu'il devrait plutôt soutenir sa plainte dans l’affaire Benalla.

capture-d-ecran-2020-09-11-a-11-36-01-1

En début du mois, Synergie-Officiers avait déjà comparé VIGI au Guépéou soviétique...Vieux réflexe de la pire extrême droite d'avant guerre, et qui se retrouve désormais derrière le bouclier du capital, la LRN (LREM-LR-RN).

capture-d-ecran-2020-09-11-a-11-37-21

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.