Filière Benalla: un cadre de la Poste casse le nez d'un postier gréviste

Les chefs de La Poste dans le 92, encouragés par la marche vers la dictature, se comportent désormais comme un gang. Pour preuve, cette vidéo qui montre comment Blériot (cadre à la direction) frappe et fracture le nez d’un gréviste, représentant Sud (10 jours d’ITT).

14 Février 2019 - Sud Poste Hauts de Seine

LA VIOLENCE D’UN CADRE CONTRE NOURDINE ! PARTAGEZ UN MAX ! TOUT LE MONDE DOIT SAVOIR !

Épisode 1 : « l’homme de main »

 Le directeur départemental refuse de nous communiquer la vidéo qui a filmé toute la scène. Aucune mesure disciplinaire n’est prise contre cet individu violent. Pas même de mise à pied conservatoire. Logique lorsqu’on connaît la direction de La Poste dans le 92 !

Ce cadre n’est pas un cas isolé, il s’agit d’une méthode réfléchie et consciente organisée au plus haut niveau de La Poste dans le 92 pour faire peur et réduire la contestation. Provocations, propos déplacés, casiers fracturés, mains portées et agressions. Pourtant, La Poste à la main lourde quand il s’agit de sanctionner des syndicalistes ou des collègues pour des choses moins grave ou juste parce que nous exerçons le droit syndical. Ces actes sont inacceptables ! Nous ne les laisserons pas impunis ! Nous avons demandé à La Poste d’intervenir, d’agir sur ces cadres, d’en finir avec ces comportements fautifs. Au lieu de ça, la direction couvre les cadres qui se croient sous le règne de l’impunité !
Monsieur Lefevre (directeur régional), Monsieur Loyez (directeur départemental) vous devez rendre des comptes ! Vous ne pouvez plus couvrir cette agression !

Donnez à LA CAISSE DE GRÈVE :
-Sur internet : https://www.lepotcommun.fr/pot/kgmfkl66
-Virement : sur le compte SUD POSTE HAUTS DE SEINE : IBAN FR76 4255 9100 0008 0033 2571 214
-Chèques à l’ordre de SUD Poste 92, mention « solidarité grévistes au dos » à envoyer à SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.