On ira jusqu'au retrait ! Grève et manif lundi vers l'Assemblée Nationale

Le jour où 3 syndicats de la RATP appellent à une "journée noire" dans les transports et où la loi sur les retraites commence à passer à l'Assemblée : faisons grève et manifestons vers là où une minorité illégitime va tenter de faire passer en force une contre-réforme qui détruit nos droits ! À l'appel de la coordination nationale ds grevistes, AG interpro, comités de grève du 9 février 2020.

85137516-169231497835836-2320478204764094464-o





Appel de la coordination nationale du 9 février 2020

La grève reconductible de la RATP et de la SNCF a ouvert une brèche : de nombreux foyers de grève et de contestation se sont allumés, du côté des éboueurs, des universités, des lycéens, des avocats, de l'énergie, la santé... C'est la deuxième mi-temps de la bagarre contre la réforme des retraites qui s'ouvre : la lutte n'est pas terminée et il est possible de gagner !

Cependant, des journées de grève isolées comme le propose l'intersyndicale nationale ne suffiront pas pour gagner. Nous avons besoin d'un plan de bataille avec comme objectif la victoire. Voilà pourquoi nous cherchons à fédérer les forces qui veulent construire un mouvement de grève générale. Nous proposons à toutes les forces organisées et aux AG de co-organiser une manifestation en direction de l'Assemblée Nationale à Paris le 17 février, premier jour de débat parlementaire concernant le projet de loi sur les retraites, et journée de grève dans les transports. Faisons du 17 février une date de grève et de manifestation commune à l'ensemble des secteurs de la Région Parisienne. Nous proposons à toutes les AG et autres collectifs en dehors de la région parisienne à se joindre à cette manifestation. Réussir le 17 février sera la meilleure manière de faire avancer la perspective d'une journée de grève interprofessionnelle nationale avec montée nationale à Paris. Nous versons au débat la date du 5 mars, d'ores et déjà journée importante de grève dans l'enseignement supérieur, comme date de manifestation nationale à Paris. Nous soumettons également au débat la préparation d'une semaine noire de grève générale, avec départ simultané de la grève reconductible dans un maximum de secteurs, avec comme objectif l'extension et la généralisation de la grève. La semaine du 16 mars serait une occasion propice, dans la foulée de la journée nationale GJ du 14 mars. La question de la mise en place de caisses de grève en amont de la grève reconductible est fondamentale dans cette perspective.

Nous appelons à participer le plus massivement possible aux piquets de grève et aux blocages dans les secteurs actuellement en grève, en particulier dans le secteur de la collecte et du traitement des déchets et dans l'éducation.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les violences policières, les interdictions de manifester, les poursuites judiciaires allant jusqu'aux peines de prison à l'encontre des lycéen.nes et personnels d'éducation, manifestants, grévistes et Gilets Jaunes. Les policiers n'ont rien à faire dans les établissements scolaires ou sur nos lieux de travail : nous prêterons main forte chaque fois qu'il sera nécessaire à toutes celles et ceux en butte à la repression.

Nous prenons appui sur les différentes dates de grève et de mobilisation sectorielles ou interprofessionnelles comme le 20 février pour populariser la perspective du 17 février, d'une montée nationale et d'une semaine noire. Nous serons présent.e.s notamment le 14 février pour la journée de grève et de mobilisation dans la santé. Nous appelons l'ensemble des AG, secteurs et organisations à faire de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars une échéance de l'ensemble de la mobilisation. Nous soutenons également la journée de mobilisation dans le BTP le 22 février.

Prochaine coordination nationale le 23 février 12h au 190 bis avenue de Clichy Paris

AG, collectifs ou coordinations présentes :
AG interpro Grenoble
Union Interprofessionnelle Justice et Santé
AG Travail social idf
AG Argenteuil Bezons
Comité de grève Ivry profs Ratp communaux
Coordination nationale Éducation
AG Montreuil Bagnolet
AG Romain ville Le pré Les lilas
AG Educ IDF
AG interpro 20eme Paris
Comité de grève et de lutte des territoriaux de Fontenay sous bois
Étudiants Nanterre
AG intepro GJ Perpignan
Sud Poste Montpellier
AG interpro 92
AG interpro 91
GJ Nanterre
Comité Paris 12
9, 10eme, 17eme
INSPE Cergy, coord facs et labos en lutte
Convergence 95 cergy
Fac Paris 8
Collectif interpro lutte 10 (Aube)
AG Ville de Paris
Assemblée Générale grevistes propreté de Paris
Profs 95
Ag interpro Moselle
Coordination interpro grand Melun
AG interpro Rouen
Enseignants Rennes
AG interpro 54
Comité de grève d'Ivry
Groupe BTP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.